Vulture II

 

Données biographiques                                                                                               

 

Nom français : Le Vautour II.

Vrai nom : Adrian Toomes.

Autres pseudonymes actuels : Aucun.

Anciens pseudonymes : Holden Tooks.

Identité : Connue du public.

Occupation : Ancien ingénieur en électronique, ancien justicier, criminel professionnel.

Statut légal : Citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire.

Lieu de naissance : Staten Island, New York.

Etat civil : Veuf.

Parents connus : Femme non identifiée (décédée), Valeria Jessup (fille), fils non identifié, parents non identifiés (décédés), Marcus Toomes (frère), deux petits-fils non identifiés, Malachi Toomes (neveu, décédé), Ramona (nom de famille non révélé, belle-fille).

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : Les Sinistres Six.

Ennemis principaux : Spider-Man, Gregory Bestman, Blackie Drago, M. Morgan, les Vulturions.

Affiliation : Ancien membre des Sinistres Douze, des Sinistres Six, des Sinistres Sept et de la Légion Maudite.

Base d’opérations : Zone de New York.

Education : Maîtrise scientifique en ingénierie électrique.

Première apparition : The Amazing Spider-Man #2 (mai 1963).

Origine : The Amazing Spider-Man #2 (mai 1963), The Amazing Spider-Man #240 (mai 1983).

 

Histoire : Adrian Toomes devint orphelin à un jeune âge, le laissant sous l’éducation de son grand frère Marcus. Encore jeune, Marcus fut paralysé dans un accident de moto. Il supplia Adrian de le tuer, mais Adrian refuse. Adulte, Toomes se tourna vers le crime et il vécut comme fugitif pendant quelques temps avec sa maîtresse Cheryl et leur fille Valeria. Cheryl se fatigua finalement de leur vie de fugitif et elle quitta Toomes en emmenant Valeria. Après une querelle supposée avec le criminel légendaire Tristram Silver, Toomes rentra dans le droit chemin et fonda avec Gregory Bestman la petite firme électronique Bestman et Toomes. Bestman s’occupant du gros des affaires commerciales et administratives de la jeune firme, Toomes dédia son temps à un projet chéri, un harnais à alimentation électromagnétique qui pouvait permettre au porteur de voler comme un oiseau. A un certain moment, Toomes découvrit que Bestman lui avait menti sur les profits de la firme et volait la part de Toomes. Quand Toomes confronta physiquement Bestman, il découvrit que l’exposition à son harnais électromagnétique lui donna une force surhumaine. Menacé par Toomes, Bestman le vira de la compagnie. Toomes n’avait aucun recours légal, car les papiers qu’il avait signés des années auparavant avaient placé l’affaire entièrement au nom de Bestman. Déjà un vieil homme, Toomes utilisa les maigres économies qu’il avait pour se retirer dans une ferme de Staten Island où il continua à travailler sur son harnais volant. Réalisant le potentiel de vengeance que son harnais volant et sa force surhumaine lui donnaient, Toomes créa l’identité du Vautour dans le but de terroriser Bestman. Le Vautour ravagea les bureaux de Bestman, espérant trouver des preuves incriminantes contre son ancien partenaire. N’en trouvant aucune, le Vautour vandalisa et cambriola l’usine. Il apprécia le frisson et la récompense apparemment facile du vol et il commença ainsi une carrière de criminel surhumain. Le magnat de la presse J. Jonah Jameson offrit une récompense pour des photographies du félon volant, que le super héros novice Spider-Man (Peter Parker) voulut gagner. Spider-Man poursuivit le Vautour, uniquement pour être défait et jeté dans un château d’eau, mais il revint bientôt, ayant compris comment les ailes du Vautour fonctionnaient, et le força à atterrir avec un inverseur antimagnétique fait maison. Leur bataille lança la longue association de Parker avec le Bugle et la haine du Vautour pour le tisseur. S’évadant de prison avec un ensemble préprogrammé d’ailes autonomes, le Vautour essaya de voler un accélérateur atomique d’un train de l’armée américaine, mais la nature instable de l’accélérateur le poussa à rendre l’appareil à Spider-Man et à s’enfuir. Appréhendé à nouveau, il assembla un harnais volant dans l’atelier de la prison (une tactique qu’il utiliserait de nombreuses fois dans l’avenir) et reconstruisit ses ailes, rendant l’inverseur antimagnétique de Spider-Man inutile. Ignorant ceci, Spider-Man, trop confiant, fut rapidement défait. Triomphant, Toomes attaqua ensuite le Daily Bugle pour voler sa paie, mais Spider-Man entoila les ailes du Vautour, l’envoyant s’écraser sur le sol.

 

Peu après, le scientifique criminel Docteur Octopus (Otto Octavius) rassembla Toomes et quatre autres ennemis de Spider-Man pour former les Sinistres Six. Les vilains combattirent Spider-Man un par un, ayant l’intention de l’user progressivement et le forçant à les combattre pour trouver la localisation du suivant. Toomes combattit en cinquième position et tenta d’utiliser un lasso contre Spider-Man, mais le tisseur piégea le Vautour avec son propre lasso et lui arracha la localisation du repaire des Six. Le gangster Nick Lewis libéra Toomes de prison et lui confia la mission d’assassiner le rival de Lewis Caïd (Wilson Fisk). Quand Spider-Man intervint et rappela par inadvertance à Toomes les jours heureux de sa jeunesse, il se rendit à la police. En prison, le Vautour partagea la cellule de Blackie Drago, qui était fasciné par le Vautour et voulait reprendre l’identité du Vautour. Il se lia d’amitié et obtint la confiance de Toomes. Puis, il arrangea un « accident » dans l’atelier de la prison où Toomes travaillait, accident dans lequel Toomes subit des blessures apparemment fatales. Sur son « lit de mort », Toomes dit à Drago la localisation secrète d’un costume supplémentaire du Vautour afin que Drago pût devenir le Vautour à la mort de Toomes, s’échapper de prison et se venger de Spider-Man. Drago le fit avec succès, modifiant finalement le costume du Vautour en ajoutant un casque avec un récepteur d’ondes courtes. Incompétent dans l’utilisation de l’appareil de vol, cependant, Drago fut facilement défait par Spider-Man et renvoyé en prison. Le costume de Vautour que Drago portait fut confisqué et placé en exposition d’un musée de la ville. Quand Toomes entendit parler de l’échec de Drago, sa volonté de récupérer déferla et il s’échappa de prison pendant un incendie volontaire. Toomes fuit dans son atelier de Staten Island et construisit un nouveau harnais électromagnétique et un nouveau costume. A nouveau le Vautour, Toomes vola le costume de Drago au musée où il était exposé. Toomes aida Drago à s’échapper de prison et lui donna le costume volé afin qu’ils pussent combattre pour prouver la supériorité de Toomes sur Drago en tant que Vautour. Drago fut défait à plates coutures par Toomes, renonça ensuite à l’identité du Vautour et retourna en prison. Immédiatement après, Toomes défit à plates coutures Spider-Man, mais il fuit en raison d’une batterie endommagée avant de pouvoir l’achever.

 

S’installant dans le West Side, Manhattan, Toomes ouvrit un petit atelier de réparation. Quand le gangster local Morgan invita le Vautour à rejoindre son gang, Toomes fut furieux et humilia publiquement le gangster. Pour se venger, Morgan engagea le Tueur (Burt Kenyon) pour priver Toomes de sa vengeance sur Spider-Man en le tuant lui-même. Après une bataille rangée, aucun homme ne tua Spider-Man et Toomes s’écrasa dans un métro. Récupéré par son neveu Malachi, Toomes tira avantage du vide laissé par le Caïd, récemment retraité, et tenta de consolider le crime organisé de New York sous sa direction. Les efforts du Vautour pour éliminer les déloyaux attirèrent l’attention de Spider-Man. Il envahit la base de Toomes et, dans la confusion, le rival de Toomes Black Alfred Tooks assassina Malachi. Fou de chagrin, Toomes battit presque à mort Tooks avant de s’écraser dans une baie vitrée de la Grande Gare Centrale. Après un séjour à l’hôpital, Toomes fut emmené dans une clinique kinésithérapeutique où il se lia d’amitié avec l’acteur retraité Nathan Lubensky, qui le convainquit que la ville valait la peine d’être vécue. Inspiré, Toomes s’échappa et commença une autre série de crimes en tant que le Vautour, agissant depuis le Home de Restwell, où Lubensky vivait. Exposé finalement par Spider-Man et ne voulant pas blesser Lubensky, Toomes s’enfuit dans le Sud-Ouest, où il planifiait de finir ses jours jusqu’à ce qu’il vît que Bestman avait reconstruit son affaire et qu’il exposerait ses articles dans un salon à New York. Toomes attaqua le salon et kidnappa Bestman, l’emmenant dans la ferme de Toomes à Staten Island. Quand Spider-Man arriva pour sauver l’homme d’affaires, Toomes détailla les crimes de Bestman. Même si le tisseur le défit bientôt, Spider-Man avait enregistré la confession de Toomes, endommageant gravement la réputation de Bestman.

 

Apprenant que son ancien camarade de cellule Honcho avait volé ses concepts et qu’il s’équipa ainsi que trois autres criminels en tant que les Vulturions, Toomes s’échappa de prison et les attaqua, les tuant presque ainsi que Spider-Man. Peut-être inspiré par son homonyme, Toomes commença à piller des tombes, mais il tenta inconsidérément de voler la tombe d’Heather Glenn, récemment décédée, lui apportant la colère violente de son amant Daredevil (Matt Murdock). Le Vautour devint ensuite un pion du Seigneur des Enfers Méphisto, qui rassembla Toomes et 98 autres super vilains dans la Légion Maudite et leur donna des pouvoirs pour détruire le Beyonder. La légion entière tomba face à la Chose (Ben Grimm) et Méphisto les libéra de leur servitude. Toomes s’installa ensuite dans la maison de son défunt collègue Randal Reese à Atlantic City, où il utilisa les notes de Reese pour développer un plastique qui pouvait être contrôlé par des ondes électromagnétiques. Fabriquant une série de dés pipés dans le plastique, il tenta de la vendre au propriétaire de casino Owen Briosky pour payer ses propres funérailles. Repoussé, il pilla le casino et défit Spider-Man, mais il fut chassé par l’associé de Briosky, le Super-Bouffon (Roderick Kingsley). Toomes essaya ensuite de vendre les dés au propriétaire de casino Morris « Serpent » Diamond, mais il fut rejeté, uniquement pour que les hommes de Diamond volassent les notes de Toomes dans sa chambre d’hôtel. Le Vautour abattit par la suite l’avion de Diamond et tua presque Spider-Man avec une seringue de fluide d’embaumement, mais il fut défait par l’agent de la CID sous couverture Sara Glenville.

 

En prison, Toomes fut contacté par le Bricoleur, qui lui passa un message des Promoteurs des « Actes de Vengeance », lui demandant de combattre le héros novice Speedball (Robbie Baldwin). Furieux de cette tâche humiliante, Toomes libéra plutôt le super vilain Nitro (Robert Hunter) de prison et planifia une série de crimes, mais les deux furent déjoués par les mutants fugitifs Rusty Collins et Skids (Sally Blevins). Il accepta ensuite un contrat du Caïd pour tuer le magnat des casinos Raymond Trask. Quand Spider-Man intervint, Toomes prit un otage pour s’échapper, mais réalisa trop tard qu’il avait attrapé Nathan Lubensky, qui mourut d’une crise cardiaque à cause du choc. Le Docteur Octopus intercepta Toomes quand il s’enfuit et le recruta dans les Sinistres Six. Toomes et ses complices crurent originellement qu’ils faisaient chanter le monde avec un gaz empoisonné, mais ils apprirent que Doc Ock les avaient trompés et planifiait de faire chanter les cocaïnomanes du monde. Toomes et le reste des Six abandonnèrent Ock et ils essayèrent plus tard de le tuer en représailles, mais Ock réunit les Six pour pirater l’armement orbital de l’Hydra. Ca termina aussi par un échec. Toomes apprit ensuite que son harnais lui avait donné un cancer en phase terminale, avec seulement quelques mois à vivre. Après avoir assassiné Bestman, Toomes essaya de s’amender avec May pour avoir tué Nathan, mais Spider-Man intervint, ne comprenant pas ses intentions. Toomes amplifia la puissance de son costume à de nouveaux niveaux, espérant se tuer avec Spider-Man, mais Spider-Man refusa de laisser Toomes mourir et il le sauva. Spider-Man ramena Toomes à May pour s’excuser, mais May le maudit. Elle lui rendit plus tard visite en prison, lui disant que le pardon était entre lui et Dieu. Désespéré à vivre, Toomes s’échappa de prison et pirata la Machine Rajeunisseur drainant la vie. Il la tourna d’abord contre Spider-Man, utilisant sa force vitale pour redevenir jeune. Cependant, la jeunesse du Vautour était éphémère et il s’allia avec le Caméléon (Dmitri Smerdyakov) pour acquérir les forces vitales des doubles robotiques de Richard et Mary Parker, les parents de Peter Parker, morts depuis longtemps. Dans la bataille qui suivit entre Parker et ses faux parents, Toomes draina la force vitale de Mary Parker, sa nature artificielle le rendant inhumain.

 

Souhaitant tuer tous ceux qui l’avaient connu en tant que vieil homme, Toomes fit équipe avec le Hibou (Leland Owlsley) pour tuer leurs ennemis avec un virus expérimental, que Toomes avait volé. Spider-Man et Daredevil intervinrent et défirent les deux vilains. Spider-Man fut infecté par le virus, mais il fut soigné avec l’aide du Docteur Octopus. Octavius fut assassiné peu après et Mysterio (Quentin Beck) manipula les membres restants des Sinistres Six, dont Toomes, pour leur faire voler les fichiers personnels d’Octavius, les amenant à un conflit avec Spider-Man et ses clones, l’Araignée Rouge (Ben Reilly) et Kaine. La peur de ce dernier, qui avait commencé à assassiner les ennemis de Spider-Man, amena Toomes et plusieurs autres ennemis de Spider-Man à former une alliance au sein des Sinistres Sept. Les Sept décidèrent de trouver et tuer Kaine, malgré la réticence de Toomes à recevoir des ordres du chef des Sept, le Super-Bouffon (Jason Macendale), mais ils durent être sauvés de la colère du clone par Spider-Man. Comme insulte finale à Bestman, Toomes prit le pseudonyme d’Holden Tooks et usurpa le contrôle des Entreprises Electroniques Bestman du fils de Bestman John. Les justiciers Rôdeur (Hobbie Brown) et Nightcreeper (Eric Horst) révélèrent l’identité de Toomes et le chassèrent de la compagnie. Toomes découvrit bientôt que la force vitale de l’androïde s’effaçait et il commença à attaquer les citoyens de New York pour maintenir sa jeunesse. Après avoir incorporé avec succès le Rajeunisseur dans ses gantelets, l’Araignée Rouge le défit et les détruisit. Néanmoins, Toomes avait collecté assez de force vitale pour rester jeune pendant quelques temps et il rechercha le Rôdeur pour se venger de la perte des Entreprises Electroniques Bestman. Il trouva par inadvertance un imposteur criminel du Rôdeur (Rick Lawson), qu’il mutila de dépit. Pendant une bataille ultérieure avec Spider-Man, le Vautour s’écrasa dans les restes fondus de l’inducteur de pourriture DK (David Kalen), détruisant le Rajeunisseur et le laissant vieux. Le Vautour participa au complot finalement futile des Sinistres Six menés par le Gentilhomme (Gustav Fiers) pour obtenir une fortune immesurable en détruisant le système monétaire mondial. Après avoir gagné sa libération de prison, Toomes attaqua le héros volant Frelon (Peter Parker) et réalisa finalement qu’il était son vieil ennemi Spider-Man déguisé, le distrayant suffisamment pour voler dans un panneau d’affichage.

 

Après qu’il échoua à capturer le sénateur muté par les Z’nox Stewart Ward dans de nouveaux Sinistres Six menés par l’Homme-Sable (William Baker), Toomes utilisa un nouveau produit chimique détruisant les produits chimiques pour provoquer une panne générale à Manhattan et commettre une série de vols audacieux en bijouteries. En combattant Spider-Man, Toomes se mit accidentellement le feu et plongea dans l’Hudson. Après avoir récupéré, il réalisa une série de cambriolages au milieu d’un blizzard. Quand il fut à nouveau interrompu par Spider-Man, il le défia dans un duel à mort dans les cieux. Quand Toomes tricha en apportant une mitraillette, cependant, Spider-Man révéla son propre atout dans sa manche : la Torche (Johnny Storm), qui incinéra les ailes du Vautour. En ayant marre de sa récente série de défaites, Toomes permit à son coéquipier des Sinistres Six Kraven (Alyosha Kravinoff) de le persuader de devenir des partenaires éphémères dans l’héroïsme, mais le Vautour retourna bientôt au crime. La fille de Toomes Valeria, désormais l’agent du SHIELD Valerie Jessup, le contacta pour l’aider à récupérer un disque contenant sa vraie identité, que l’AIM tentait d’utiliser pour la faire chanter. Valeria jouant le rôle de « Valeria Merrick », un agent de Tristram Silver, ils assemblèrent une équipe de vilains pour récupérer le disque en leur faisant croire qu’il était le légendaire « Disque des Identités » contenant les identités secrètes des super héros du monde. Toomes trahit finalement ses coéquipiers, détruisant le disque et cachant même la vérité à Nick Fury, permettant à sa fille de rester au SHIELD. Le passé de Toomes revint le hanter à nouveau quand Ramona, une femme qui avait eu un enfant avec le fils illégitime de Toomes, lui demanda de l’aider à élever le garçon. Toomes fut fou de joie d’apprendre qu’il avait un petit-fils, mais on diagnostiqua au garçon une leucémie. Armé d’un nouveau costume fourni par Norman Osborn, Toomes fit équipe avec Electro (Max Dillon) pour voler l’argent pour payer le traitement du garçon au Hibou. Owlsley manipula Spider-Man qui traqua le duo pour lui, résultant en la perte de l’argent. Spider-Man fut hospitalisé après la bataille et Toomes le confronta dans sa chambre d’hôpital, mais la Chatte Noire (Felicia Hardy) le défit et lacéra son visage, poussant Toomes à ajouter brièvement un casque à son costume. Osborn recruta ensuite Toomes dans ses Sinistres Douze pour attaquer Spider-Man et la Chatte, mais les Vengeurs et les Quatre Fantastiques appréhendèrent la majorité de l’équipe, dont Toomes. Le Vautour fut brièvement muté en une forme animale par le Rocher de la Vie mystique, le poussant à tuer et manger plusieurs personnes avant que Spider-Man ne détruisît le Rocher.

 

Après avoir été capturé par les Vengeurs Secrets de Captain America (Steve Rogers), Toomes fut enrôlé par le SHIELD pour traquer le fugitif Spider-Man. Toomes drogua le tisseur avec un hallucinogène, mais il souffrit d’une petite attaque au cours de leur bataille. Après un séjour à l’hôpital, Toomes fut capturé par Alyosha Kravinoff, fou, et emprisonné dans un « zoo » de vilains à thématique animale. Kraven brisa plusieurs fois les mains de Toomes pour l’empêcher d’utiliser son génie inventif pour s’échapper. Après que Kraven libéra les prisonniers pour tuer le Punisher (Frank Castle), Toomes s’échappa avec le Rhino (Alexei Sytsevich), mais il finit bientôt en prison, où le skinhead Titus Purves menaça Valerie et son fils pour forcer Toomes à lui construire un harnais volant. Toomes truqua le harnais pour tuer Purves.

 

Note : Plusieurs autres ont volé la technologie de vol de Toomes pour leur premier usage, dont le biologiste muté Clifton Shallot (alias le Vautour), le criminologue corrompu Oiseau Bleu (Zora Loftus) et Aile Noire (Barnell Bohusk) des Nouveaux Guerriers.

 

Description physique                                                                                                    

 

 

Taille : 1m80.

Poids : 79kg.

Yeux : Noisette.

Cheveux : Chauve.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Les traits âgés, le corps bossu, le crâne chauve et le nez crochu du Vautour le font ressembler à l’oiseau du même nom.

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités                                                                                                  

 

Intelligence : Génial (niveau 5).

Force : Le Vautour possède la force humaine normale d’un homme de son âge, de sa taille et de sa stature qui s’engage dans un exercice régulier modéré (niveau 3).

Vitesse : Surhimaine (niveau 3).

Résistance : Résiste aux balles (niveau 5).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Minimale (niveau 2).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Le Vautour possède une force, une vitalité et des prouesses athlétiques exceptionnelles pour un homme de son âge, en raison d’un effet secondaire de son harnais électromagnétique. Le harnais, d’une manière encore inconnue, augmente sa force et ses réflexes pendant qu’il le porte. Après avoir enlevé le harnais, ses capacités surhumaines s’effacent graduellement. On ignore précisément le temps qu’il faut à sa force pour décliner jusqu’à la normale. Au pic de sa force, le Vautour peut soulever (pousser) 227 kilos.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Le Vautour est vieux et dépend de son harnais électromagnétique pour augmenter sa force, sa vitalité et ses prouesses athlétiques.

Origine des pouvoirs surhumains : Contact avec son harnais électromagnétique.

Autres capacités et talents spéciaux : Le Vautour est un brillant ingénieur en électronique avec un grand talent pour l’invention.

 

 

 

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement                                                                                                

 

Spécifications du costume : Fabrication synthétique abritant un harnais électromagnétique sur mesure avec des ailes sous les bras.

Armement personnel : Générateur anti-graviton électromagnétique.

Armement spécial : Aucun.

Autres accessoires : Toomes a utilisé pendant quelques temps un Rajeunisseur.

Moyen de transport : Vol grâce au harnais.

 

Bibliographie                                                                                              

 

The Amazing Spider-Man #2 (mai 1963)

Rencontre pour la première fois Spider-Man pendant un vol de joyaux.

The Amazing Spider-Man #7 (décembre 1963)

Modifie le harnais, tente de voler la paie du Daily Bugle.

The Amazing Spider-Man Annual #1 (1964)

Rejoint les Sinistres Six du Docteur Octopus.

The Amazing Spider-Man #48 (mai 1967)

Se croit mourant en prison, révèle le lieu d’un costume supplémentaire du Vautour à Blackie Drago, qui devient le nouveau Vautour.

The Amazing Spider-Man #49 (juin 1967)

Drago fait équipe avec Kraven contre Spider-Man.

The Amazing Spider-Man #63 (août 1968)

Toomes défait Drago.

The Amazing Spider-Man #64 (septembre 1968)

Défait Spider-Man au combat.

The Amazing Spider-Man #127-128 (de décembre 1973 à janvier 1974)

Clifton Shallot mute son propre corps en une forme ressemblant à celui de Toomes, mais possédant des ailes naturelles.

Peter Parker, the Spectacular Spider-Man #4-5 (de mars à avril 1977)

Humilie le gangster M. Morgan, qui engage le Tueur pour tuer Spider-Man, essayant de voler au Vautour sa vengeance.

Peter Parker, the Spectacular Spider-Man #44-45 (de juillet à août 1980)

Arrange le meurtre des principaux gangsters de New York pour devenir le nouveau seigneur du crime, combat Spider-Man.

The Amazing Spider-Man #224 (janvier 1982)

S’échappe de prison, combat Spider-Man.

The Amazing Spider-Man #240-241 (de mai à juin 1983)

Sort de sa retraite pour se venger de Gregory Bestman.

Web of Spider-Man #1-2 (d’avril à mai 1985)

Confronte les Vulturions.

Web of Spider-Man #24 (mars 1987)

S’implique dans un racket de casinos à Atlantic City pour préparer ses propres funérailles, contrecarré par le Super-Bouffon.

Web of Spider-Man #45 (décembre 1988)

Déménage à Las Vegas, où il attaque Serpent Diamond au milieu du désert pour avoir volé sa formule d’un fluide.

The New Mutants #86 (février 1990)

Confronte les mutants Rusty Collins et Skids dans une tentative pour libérer Nitro.

The Amazing Spider-Man #336-339 (d’août à septembre 1990)

Rejoint les nouveaux Sinistres Six du Docteur Octopus, tue Nathan Lubensky.

Spider-Man #18 (janvier 1992)

Vengeance des Sinistres Six.

Spectacular Spider-Man #186 (mars 1992)

Découvre qu’il a un cancer, décide de tuer tous ses ennemis.

The Amazing Spider-Man #386 (février 1994)

Aide le Caméléon à se venger de Spider-Man, jeunesse et santé restaurées, enfile un costume et des armes reconçus.

The Amazing Spider-Man #396 (décembre 1994)

Empoisonne Spider-Man.

The Sensational Spider-Man #18 (août 1997)

Redevient vieux.

Webspinners : Tales of Spider-Man #15 (mars 2000)

Retourne aux cambriolages.

 

Dessins : Bret Blevins, Mark Brooks, Steve Ditko, Keith Pollard, Ron Frenz.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #12 (décembre 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #14 (janvier 1987), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #5 (1991), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Spider-Man 2004 (août 2004), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Première #13 (mai 2010).