Gwen Stacy

 

Données biographiques

 

Nom français : Gwen Stacy.

Vrai nom : Gwendolyn Stacy.

Autres pseudonymes actuels : Gwendy.

Anciens pseudonymes : Aucun.

Identité : Pas d’identité duale.

Occupation : Etudiante, modèle.

Statut légal : Citoyen des Etats-Unis sans casier judiciaire.

Lieu de naissance : Non révélé, probablement New York.

Etat civil : Célibataire.

Parents connus : Gabriel Stacy (Bouffon Gris, fils), Sarah Stacy (fille), George Stacy (père, décédé), Helen Stacy (mère, décédée), Arthur Stacy (oncle), Nancy Jean Stacy (tante, décédée), Paul Stacy, Jill Stacy (cousins), Gwen Miles et d’autres clones de Gwen Stacy (clones, certains décédés).

Affiliation : Aucune.

Base d’opérations : New York.

Education : Formation universitaire (biochimie, inachevée).

Première apparition : The Amazing Spider-Man #31 (décembre 1965).

 

Histoire : Gwen Stacy fut le premier grand amour de Peter Parker. Avec la mort de son oncle Ben, aucune mort n’a pesé aussi lourdement sur Spider-Man que son décès.

 

Gwen grandit à New York et était très amie avec ses cousins Paul et Jill Stacy, les enfants de son oncle Arthur et sa tante Nancy. A un certain moment, ses cousins déménagèrent et elle perdit sa mère, Helen. Anciennement connue comme la « reine de beauté » du Lycée Standard de New York, Gwen Stacy alla à l’Empire State University de la même ville, où elle suivit un cursus en biochimie. Pendant sa première année à l’ESU, Gwen Stacy et son ami Harry Osborn rencontrèrent pour la première fois l’athlète Eugene « Flash » Thompson ainsi que Peter Parker, un autre étudiant de première année qui étudiait en biochimie. Gwen ignorait aussi que Peter Parker était secrètement le justicier costumé Spider-Man. Quand Gwen tenta pour la première fois de faire la connaissance de Peter, il était préoccupé par la condition de sa tante May, qui était alors gravement malade, par ses récentes batailles contre Kraven le Chasseur (Sergei Kravinoff) et le Bouffon Vert (Norman Osborn, le père d’Harry) et par sa séparation avec Betty Brant. Donc, Peter semblait ignorer Gwen et Gwen supposa qu’il la snobait intentionnellement. Cependant, Gwen devint intriguée par Peter (dont la tante récupéra totalement) quand il arriva à l’ESU sur sa nouvelle moto débordant de confiance, secrètement sur un petit nuage suite à ses victoires sur le Bouffon Vert et le Rhino (Aleksei Sytsevich), et bientôt les deux commencèrent à se sentir attirés l’un par l’autre. Cette romance potentielle naissante fut brièvement mise de côté par la rencontre initiale longtemps retardée de Peter avec Mary Jane Watson, la nièce de la meilleure amie de May Anna Watson. Peter commença à sortir avec Mary Jane pendant que Gwen, jalouse de Mary Jane, sortit avec Harry. Gwen vit pour la première fois Parker dans son identité costumée de Spider-Man en personne quand Kraven le Chasseur enleva Harry au cours de son complot pour s’attaquer au père d’Harry, Norman, qui avait oublié son passé de Bouffon en raison d’une amnésie. Spider-Man poursuivit Kraven et les Osborn s’en sortirent sains et saufs.

 

Gwen continua à vouloir sortir avec Peter plutôt qu’avec Harry. Finalement, Peter invita Gwen à l’accompagner à une exposition de science, pour laquelle leur professeur de biochimie Miles Warren lui avait donné deux tickets. Par la suite, Gwen et Mary Jane devinrent rivales pour l’affection de Peter. Cette situation fut bientôt résolue : Gwen devint la petite amie régulière de Peter et, ironiquement, Mary Jane devint celle d’Harry. Peter et Gwen tombèrent profondément amoureux l’un de l’autre. Le père de Gwen, le capitaine de police retraité George Stacy, approuva Peter comme petit ami de sa fille et en vint également à respecter Spider-Man comme justicier. Cependant, le capitaine Stacy était également intéressé à en apprendre plus sur le mystérieux justicier masqué. A un certain moment, Warren tomba également amoureux de Gwen jusqu’à l’obsession et obtint des échantillons de cellules d’elle et d’autres étudiants pour des expériences secrètes de clonage.

 

Quand l’Annulateur volé du Docteur Octopus (Otto Octavius) donna à Spider-Man une amnésie, Gwen fut furieuse contre Spider-Man lors de sa première rencontre avec lui sous son identité costumé, car elle crut à tort qu’il avait enlevé Peter. Elle fut ravie quand Parker réapparut finalement. Plus tard, Wilson Fisk, le Caïd du Crime, lava le cerveau du capitaine Stacy pour voler des documents de police. Après que Peter sembla avoir attaqué le capitaine Stacy et prit plus tard des photographies exposant la tentative de vol, Gwen se sentit trahie par Peter. George et Gwen essayèrent de fuir, mais le Caïd les kidnappa et emprisonna les Stacy dans un laboratoire de recherches d’Osborn Chemical. Spider-Man et Norman Osborn les sauvèrent, même si le Caïd s’échappa. Gwen appréciait désormais Spider-Man, mais ne voulait rien à faire avec Peter Parker. Gwen visita par la suite Norman pour le remercier d’avoir sauvé sa vie et celle de son père. Elle trouva Norman déprimé mais charismatique, se sentant compatissante et attirée par lui. Une brève affaire spontanée entre les deux suivit, laissant Gwen enceinte de jumeaux.

 

Après une période de séparation entre Peter et Gwen, le capitaine Stacy récupéra totalement de son lavage de cerveau et expliqua à Gwen que Peter essayait en réalité de l’aider. Gwen et Peter se réconcilièrent, Gwen décidant de ne pas parler à Peter de sa passade avec Norman. Même si Spider-Man aida à nouveau les Stacy, sauvant le capitaine Stacy de détenus qui l’avaient fait prisonnier, la double vie de Peter éroda sa relation. Gwen devint frustrée par les disparitions et les secrets de Peter. S’interrogeant elle-même sur la bravoure de Peter, elle frappa à une occasion un étudiant de l’ESU qui accusait Peter de couardise à cause de son absence dans une manifestation scolaire. Peter pensa à tort que Gwen l’avait quitté pour Flash Thompson, mais Gwen cherchait seulement des conseils après de Flash concernant le comportement mystérieux de Peter. Plus tard, Parker utilisa secrètement sa force surhumaine pour sauver Gwen d’un camion en train de se renverser. Le capitaine Stacy suspectait qu’il y avait une connexion entre Spider-Man et Parker, qui réussissait continuellement à obtenir des photographies du justicier en action qu’il vendait au Daily Bugle. Quand Gwen et George questionnèrent Peter dans son appartement, Peter s’excusa dans sa chambre noire tout en revenant par une fenêtre en tant que Spider-Man, prétendant que Peter lui devait une part des profits de ses photographies en action. Bien que Gwen se sentit soulagée par l’explication du comportement étrange de Peter, elle craignait que les risques que Peter prenait étaient trop grands et insista qu’il promît d’interrompre sa collusion supposée avec Spider-Man. Plus tard, délirant à cause de la grippe, Peter confessa devant les Stacy et d’autres amis qu’il était en effet Spider-Man. En récupérant, Spider-Man demanda à son allié Rôdeur (Hobie Brown) d’apparaître habillé en Spider-Man simultanément avec Peter. Ainsi, il réussit à persuader Gwen que Spider-Man et Peter Parker étaient deux personnes différentes. Mais le capitaine Stacy, déjà suspicieux, ne fut apparemment pas trompé par le tour de Parker.

 

Tragiquement, le père de Gwen fut mortellement blessé en protégeant un enfant innocent pendant une bataille entre Spider-Man et le Docteur Octopus. L’appelant Peter, Stacy demanda à Spider-Man de s’occuper de Gwen et mourut ensuite dans ses bras. Endeuillée, Gwen blâma le héros pour la mort de son père. Peter se retira pendant que Gwen enrageait contre son alter ego. Gwen cherchant un candidat dur sur le crime pour amener Spider-Man devant la justice, le candidat corrompu et intolérant au poste de procureur de New York Sam Bullit acquit le soutien de Gwen, certain que le soutien du nom Stacy lui apporterait plus d’électeurs libéraux. Plus tard, Spider-Man et Iceberg (Bobby Drake) exposèrent la tentative de Bullit de tuer l’éditeur du Bugle Joe Robertson, résultant en l’arrestation de Bullit.

 

Sa vie étant troublé et manquant de famille, Gwen accepta l’invitation de son oncle Arthur et de sa tante Nancy pour vivre avec eux à Londres. Incapable de convaincre Gwen de rester sachant qu’ralle découvrirait finalement qu’il était Spider-Man, Peter laissa Gwen partir, pendant qu’elle espérait silencieusement que Peter la demanderait en mariage. Incapable de supporter la séparation, Peter partir pour Londres en mission pour le Daily Bugle pour convaincre Gwen de revenir, mais une apparition ultérieure de Spider-Man fit les journaux locaux et Peter retourna chez lui, craignant qu’une connexion évidente fût faite. Malgré cette tentative manquée pour voir Gwen, ses faits héroïques convainquirent Arthur que Spider-Man ne pouvait pas être responsable de la mort de son frère. Ecoutant son oncle et réalisant qu’elle pouvait en avoir trop attendu de Peter, Gwen retourna chez elle, certaine qu’elle pourrait sauver sa relation. Elle fut accueillie par les bras de Peter. Pendant son absence, Norman redevint le Bouffon Vert et Harry se tourna vers le LSD pendant que Mary Jane, la petite amie supposée d’Harry, flirta de manière éhontée avec Peter.

 

Peter fit allusion au mariage à Gwen malgré les problèmes constants de sa double vie - dont s’être fait pousser secrètement quatre bras supplémentaires pendant un temps. L’éditeur du Daily Bugle J. Jonah Jameson emmena Parker et Stacy avec lui sur une expédition en Terre Sauvage. Parker agit comme photographe de Jameson et Gwen servit comme modèle, posant au milieu du cadre de la jungle. Pendant cette expédition, l’extraterrestre tsiln colossal Gog enleva Gwen et la ramena à son maître, Kraven le Chasseur, pour être la reine de Kraven, mais elle fut sauvée grâce aux efforts de l’aventurier de la jungle Ka-Zar (Kevin Plunder) et Spider-Man.

 

Ayant retrouvé ses souvenirs de l’identité secrète de Peter, Norman Osborn brûla de haine folle pour Spider-Man. Gwen, désormais consciente de sa grossesse, fuit en Europe où elle porta secrètement les jumeaux à terme après une gestation anormalement rapide. Osborn s’arrangea pour subvenir aux besoins des jumeaux à Paris pendant que Gwen retourna chez elle et fut réunie avec Peter. Gwen affirma à Norman qu’elle devrait élever les enfants, supposant que l’amour de Peter lui permettrait de négliger son infidélité et qu’ils se marieraient. Gwen se confia uniquement à Mary Jane, qui avait entendu la dispute et promit de garder son secret. Osborn planifiait d’élever les enfants pour être les héritiers du Bouffon. Décidant de frapper le monte-en-l’air où ça blesserait le plus et de se débarrasser de la jeune nuisance, le Bouffon enleva Gwen Stacy et l’emmena, inconsciente, au sommet du George Washington Bridge, où il combattit Spider-Man, qui avait l’intention désespérée de sauver la femme qu’il aimait. Finalement, chevauchant son planeur volant, le Bouffon fit tomber Gwen du pont. Spider-Man l’attrapa avec sa toile artificielle à la cheville avant qu’elle ne frappât l’eau. Son cou se cassa net. La remontant, Spider-Man découvrit qu’elle était déjà morte. Le Bouffon Vert se vanta que le choc de la l’avait déjà tuée.

 

Jurant de se venger, Spider-Man défit le Bouffon au combat. Pendant ce combat, le Bouffon fut tué quand il fut accidentellement empalé sur l’extrémité pointue de son propre planeur. Cependant, l’angoisse de Peter ne mourut pas si rapidement. Même aujourd’hui, des années après la mort de Gwen, Peter est tourmenté par des cauchemars et se tracasse pour savoir s’il aurait pu la sauver s’il avait agi différemment. L’amour de Peter pour Gwen vit également, dans sa mémoire et dans son cœur. Quand Spider-Man fut payé pour protéger le chef de la pègre Morris Forelli du mort-vivant radioactif monstrueux Mineur, Peter utilisa l’argent pour établir une bibliothèque commémorative au nom de Gwen Stacy. Plus tard, l’esprit présumé de Gwen Stacy aida la Fille Morte et le Docteur Stephen Strange à empêcher les âmes du Pitoyable et d’autres vilains de s’échapper de leur confinement en enfer.

 

En utilisant les échantillons de cellules qu’il obtint précédemment, Warren (qui devint le super-criminel Chacal) créa plus tard des clones de Peter et Gwen, aidé (à l’insu de Warren) par Norman Osborn, qui envoya le cultiste Scrier Samuel Fox pour travailler avec Warren. Un grand nombre furent génétiquement instables, mais un clone stable de Gwen contacta finalement Peter des mois après que Gwen mourut. Le clone choisit finalement de ne rien avoir à faire avec la vie de Peter. Mariée à un clone de Miles Warren, le clone de Gwen (nommée Gwen Miles) essaya de mener une vie paisible dans une banlieue du New Jersey jusqu’à ce que son mari mourût dans un accident de voiture après avoir fuit imprudemment le clone de Peter, Ben Reilly. Un Chacal génétiquement muté refit surface et créa plusieurs autres clones de Gwen, mais ils n’avaient pas la stabilité de Gwen Miles, se décomposant après une courte période. Pendant un conflit sur le toit du Daily Bugle, Gwen Miles eut une opportunité de tuer le Chacal, mais elle manqua de résolution. Après que le Chacal fut apparemment tué, tombant du toit, Gwen Miles s’éclipsa. Sa situation actuelle n’est pas révélée.

 

Description physique

 

Taille : 1m70.

Poids : 59kg.

Yeux : Bleus.

Cheveux : Blonds.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Aucuns.

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Surdouée (niveau 4).

Force : Gwen Stacy possédait la force humaine normale d’une femme de son âge, de sa taille et de sa stature qui s’engageait dans un exercice régulier modéré (niveau 2).

Vitesse : Normale (niveau 2).

Résistance : Normale (niveau 2).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Médiocre (niveau 1).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Aucun.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Aucune.

Origine des pouvoirs surhumains : Inapplicable.

Autres capacités et talents spéciaux : Gwen Stacy était une étudiante douée dans le domaine de la biochimie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie

 

The Amazing Spider-Man #56 (janvier 1968)

Première apparition de son père George Stacy.

The Amazing Spider-Man #87 (août 1970)

Peter révèle qu’il est Spider-Man, mais n’est pas cru.

The Amazing Spider-Man #90 (novembre 1970)

Mort du capitaine Stacy.

The Amazing Spider-Man #95 (avril 1971)

Gwen à Londres avec son oncle Arthur.

The Amazing Spider-Man #103 (décembre 1971)

Gwen en Terre Sauvage.

The Amazing Spider-Man #121 (juin 1973)

Mort.

 

Dessins : John Romita Sr, Tim Sale.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #19 (décembre 1987), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Spider-Man 2004 (août 2004), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Livre des Morts 2004 (janvier 2005), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Première #11 (janvier 2010).