Namor the Sub-Mariner

 

Données biographiques                                                                                      

 

Nom français : Namor le Prince des Mers.

Vrai nom : Namor McKenzie.

Autres pseudonymes actuels : Namor le Premier, Prince de l’Atlantide, le Fils Vengeur, l’Empereur des Profondeurs, le Seigneur des Sept Mers, le Commandant Suprêmes des Légions Sous-Marines.

Anciens pseudonymes : Le Vieil Homme, Rex, le Seigneur des Mers, Fishy McGoon, Joe Pierre, Dr G. W. Falton, Dr Saki, Karl Schmidt, Otto A. Ulrich, « Water Boy », M. Brown, Amer, « Face de Poisson », « Rat d’Eau », Mak-kenzee, Fen-Son, autres.

Identité : Pas d’identité duale.

Occupation : Dirigeant de l’Atlantide, aventurier, anciennement terroriste, PDG d’Oracle SA, pirate, propriétaire des Studios S. M., paumé, artiste de spectacle aquatique, agent indépendant du gouvernement, guerrier, commando, vandale.

Statut légal : Citoyen de l’Atlantide sans casier judiciaire, citoyen des Etats-Unis avec un casier judiciaire, amnistié.

Lieu de naissance : Capitale de l’empire atlante, alors localisé près de la côte de l’Antarctique.

Etat civil : Deux fois veuf.

Parents connus : Dorma (première femme/cousine, décédée), Marrina Smallwood (seconde femme, présumée décédée), Leonard Stuart McKenzie (père, décédé), Fen (mère, décédée), Kamar (fils, décédé), Thakorr (grand-père maternel, décédé), Korra (grand-mère maternelle, présumée décédée), Immanu (arrière-grand-père maternel, décédé), Daka, (oncle), Wathan (cousin/beau-père, présumé décédé), Zarina (tante), oncle non identifié (mari de Zarina), oncle non identifié (père de Namora, décédé), Wa-Korr (cousin/père de Wathan, présumé décédé), Byrrah (cousin/frère de Wathan, décédé), Aquaria Nautica Neptunia (Namora, cousine), Namorita (cousine au deuxième degré, décédée), Talan (cousin par alliance, décédé), Tom & Gladys Smallwood (parents adoptifs de Marrina), Daniel Smallwood (frère adoptif de Marrina), Lawrence McKenzie (demi-frère), Leon McKenzie (Murène Noire, demi-neveu), Llyron (demi-petit-neveu), Arkus, Beemer, Bobo, Byrrahna, Dara (décédé), Namita, Seth (cousins), Stegor, Kamuu, Zartra, Harran, Kalen, Ossem (ancêtres, décédés), N2 (clone).

Confidents connus : Namorita, Captain America, Caleb Alexander, Carrie Alexander, Lord Vashti, Susan Storm Richards, les Quatre Fantastiques, Jim Hammond (la Torche), Jacqueline Falsworth Crichton (Spitfire), Diane Arliss, (anciennement) Betty Dean Prentiss.

Alliés connus : Namorita, les Quatre Fantastiques, les Vengeurs, Pastenague, Triton, Misty Knight, Colleen Wing, Iron Fist, les Défenseurs, (anciennement) Docteur Fatalis, Magnéto.

Ennemis principaux : Llyra, Attuma, Krang, Byrrah, Docteur Fatalis, Naga, le Requin Tigre, Orka, U-Man, Master Man, Master Man II, Warrior Woman, l’Homme-Plante.

Affiliation : Membre des Défenseurs et des X-Men, ancien membre de la Marine américaine (honoraire), des Envahisseurs (temps de guerre), du Corps des Marines américains, des Conquérants, des Trois Titans, des Six des Profondeurs, de la Vengeance de la Reine, de l’Ordre, des Vengeurs, des Nouveaux Envahisseurs, des Défenseurs, des Illuminés, de la « Cabale » et des X-Men de Norman Osborn, ancien allié de Fatalis et de Hulk.

Base d’opérations : L’Atlantide, anciennement Oracle Building, New York City, l’Hydrobase, mobile dans l’Océan Atlantique.

Education : Eduqué par les tuteurs royaux de la cour atlante.

Première apparition : Marvel Comics #1 (octobre 1939).

Première apparition moderne : Fantastic Four #4 (mai 1962).

Origine : Marvel Comics #1 (octobre 1939), Marvel Mystery Comics #92 (juin 1949), Sub-Mariner Comics #32 (juin 1949), Sub-Mariner Comics #33  (avril 1954), Fantastic Four #4 (mai 1962), Fantastic Four Annual #1 (1963), Sub-Mariner #1 (mai 1968), Saga of the Sub-Mariner #1-2 (de novembre à décembre 1988).

 

Histoire :

1.       L’enfance de Namor

2.       Les premiers exploits de Namor

3.       Namor ennemi public numéro un

4.       Luther Robinson et Lynne Harris

5.       Namor devient régent

6.       Namor sur tous les fronts

7.       Les Envahisseurs

8.       Namor cauchemar de l’Axe

9.       Vers la fin de la guerre

10.  Les Conquérants

11.  Namor et Namora

12.  Namor dans les années 50

13.  Les errances d’un prince amnésique

14.  Le retour du prince Namor

15.  Namor le Premier, roi de l’Atlantide

16.  La mémoire revient et la paix avec elle

17.  Alliances et pertes

18.  L’Atlantide tombe dans le coma

19.  Namor et les femmes (Dorma, la Valkyrie, Marrina)

20.  Les Vengeurs et la Déluvie

21.  Oracle, Inc.

22.  Le retour de Fen

23.  Llyron

24.  L’élévation de l’Atlantide et Onslaught

25.  L’Ordre et les nouveaux Envahisseurs

26.  La Guerre Civile

27.  La fin de l’Atlantide et le Règne Sombre

28.  Les X-Men et le retour des Défenseurs

 

En 1920, le brise-glace Oracle était en mission près du continent de l’Antarctique. L’un des passagers, le télépathe de foire Paul Destine, persuada Leonard McKenzie de monter une recherche dans les terres, où ils découvrirent le site d’une ville construite autrefois par les Lémuriens respirant dans l’eau et le Casque du Pouvoir ainsi nommé, qui était en réalité la Couronne du Serpent déguisée, un objet au pouvoir mystique immense. Réalisant le danger que Destine pourrait représenter en utilisant le casque, McKenzie provoqua une avalanche qui enterra la ville, Destine et le casque.

 

Etant retourné à l’Oracle, quelques temps après, McKenzie fit poser des charges explosives pour briser des icebergs, inconscient de la présence de la capitale atlante sous les icebergs. A cette époque, l’Empire atlante était centré sur la côte de l’Antarctique. Les charges explosives causèrent de sévères dégâts à la ville. L’Empereur atlante Thakorr demanda à sa fille aventureuse Fen d’envoyer un détachement d’éclaireurs à la surface pour enquêter sur la source des dégâts. Ne voyant pas le besoin d’un détachement d’éclaireurs, Fen partit seule, prenant avec elle la potion lui permettant de respirer de l’air pendant jusqu’à 5 heures par dose. Elle découvrit bientôt l’Oracle et grimpa à bord, surprenant McKenzie et son équipage par son apparence. Jusqu’à cette époque, il n’y avait pas de preuve certifiée parmi les êtres humains normaux de l’existence de la race à peau bleue respirant dans l’eau des Homo mermanus, tels que ceux qui vivent en Atlantide et en Lémurie. Restant à bord du bateau, elle apprit rapidement l’anglais et elle et McKenzie tombèrent bientôt amoureux l’un de l’autre. Fen et McKenzie se marièrent à bord de l’Oracle. Mais comme Fen n’était pas retournée en Atlantide depuis plusieurs semaines, Thakorr supposa que le peuple de la surface l’avait faite prisonnière et il envoya un détachement de guerre pour essayer de la trouver. Dans la confrontation qui suivit à bord de l’Oracle, Leonard McKenzie fut apparemment tué. Fen retourna en Atlantide et, des mois plus tard, donna naissance au fils de McKenzie. Fen nomma le premier enfant hybride connu d’Homo sapiens et d’Homo mermanus Namor, ce qui signifie en langue atlante « fils vengeur ».

 

La nature hybride de Namor lui permet de respirer dans l’air, comme la race de son père le fait, et sous l’eau, comme les Atlantes le peuvent. Il a également des pouvoirs possédés ni par les êtres humains, ni par les Atlantes ordinaires et on suppose que ces pouvoirs (et ses pieds ailés) sont le résultat de mutations bénéfiques, qui sont d’origine inconnues. Namor grandit en Atlantide aux côtés de ses cousins Dorma, Namora, Byrrah et d’autres. Vers l’époque où il avait 16 ans, la famille royale, menée par son grand-père Thakorr, déménagea dans une ville dans l’Océan Pacifique. Pendant cette période, il rencontra l’adolescente humaine Sandra Pierce et leur romance mena à une alliance entre les Atlantes et les hommes d’affaires du monde de la surface, mais les deux liaisons se terminèrent quand une marée noire ruina la ville du Pacifique, renvoyant les Atlantes en Antarctique.

 

En 1939, peu avant son dix-neuvième anniversaire, le jeune et irréfléchi Namor rencontra Rod Nelson et Ev Carley, deux sauveteurs en tenues de plongée. Les prenant pour des robots, Namor les tua par inadvertance, puis amena leurs corps devant Thakorr et Fen, qui, envisageant une invasion du monde de la surface, envoyèrent Namor à la surface en reconnaissance. Arrivant à New York, l’exploration imprudente de Namor motiva la confusion et l’hostilité de ses résidents, provoquant chez Namor un comportement plus destructeur. Ayant passé la majorité de sa vie sous l’eau, Namor échoua à réaliser qu’un dérèglement en oxygène dans son cerveau en raison de sa nature amphibie, combiné à une activité prolongée et ardue à la surface, le rendait enclin à une pensée irrationnelle et à un comportement violent. La policière Betty Dean tourna l’attention de Namor vers le rôle de l’Allemagne nazie dans la Seconde Guerre mondiale en cours et il commença impulsivement à attaquer les navires nazis. Mais malgré son amitié avec Betty, Namor continua ses actions désespérées à New York.

 

Malgré son irritation avec les autorités de la surface, Namor ne porte pas de rancune spécifique envers les individus. Même après que la Police de New York l’arrêtât, il sauva volontairement plusieurs vies pendant une urgence. Malgré les efforts de Betty, au début de 1940, Namor fut jugé et condamné pour les dégâts et les morts qu’il avait causés. Namor rit de la situation, convaincu qu’il pourrait s’échapper quand cela lui plaisait. Cependant, la police l’affaiblit avec de la nourriture droguée et essaya de l’exécuter sur la chaise électrique, ce qui le rajeunit ironiquement. Jurant de faire payer la ville entière, Namor s’embarqua dans son pire saccage, confrontant le collègue policier de Betty Jim Hammond, l’androïde Torche. Namor défit finalement la Torche et un respect réticent commença à grandir entre les deux.

 

Suite au retour de Namor en Atlantide, le New-Yorkais Luther Robinson mena une expédition en Antarctique pour capturer Namor et empêcher de futures attaques, ignorant que Thakorr, ayant reconsidéré l’invasion de la surface, avait ordonné à son petit-fils de s’abstenir des hostilités pendant un temps. Quand Robinson attaqua Namor, les Atlantes capturèrent des membres de son équipage. Namor, amusé par la situation, arrangea impulsivement la fuite des captifs. Fen, impressionnée par la bravoure de la petite amie de Robinson Lynne Harris, ordonna à un Namor réticent de l’enlever et d’en faire son épouse, même si Robinson la sauva. Devenant impatient, Namor retourna à la surface pour intervenir dans la Seconde Guerre mondiale. Contactant la Torche et son nouveau partenaire mutant Toro, Namor et la paire s’allièrent pour la première fois, rejoignant l’armée atlante dans un assaut contre les navires de guerre nazis. Même si les USA devaient encore entrer en guerre, la victoire de Namor lui gagna une grande acclamation à travers la nation, qui semblait préparée à pardonner ses crimes antérieurs. Toujours instable en raison de son dérèglement en oxygène, Namor enleva Robinson et Harris en Atlantide. Prenant goût à leur compagnie, il leur permit de l’accompagner en France, où il empêcha les forces nazies d’utiliser un tunnel sous-marin pour envahir la Grande-Bretagne.

 

Malheureusement, au début de 1941, après qu’une attaque dévastatrice de l’Axe sur l’Atlantide blessât Thakorr, un Namor affolé dirigeait à la place de Thakorr et gâcha la bonne volonté qu’il avait gagnée en enlevant le président américain Franklin Roosevelt, espérant forcer le soutien américain. Il fut pourchassé par le super soldat Captain America (Steve Rogers), dont le talent et la noblesse impressionnèrent Namor. Quand des agents nazis tentèrent de s’enfuir avec Roosevelt pendant le combat des deux guerriers, Namor et Cap joignirent leurs forces pour le sauver. Peu après, Namor récupéra Robinson et Harris de France, la força à nouveau à aller en Atlantide, mais Betty Dean mena sa milice Légion des Loyalistes pour les sauver.

 

Devenant plus friand des USA, Namor passa des semaines à voyager à travers le pays dans son « blitz-buggy » volant personnalisé, mais retourna bientôt à l’action internationale, brisant le contrôle nazi sur une autre civilisation sous-marine, les Druides de Rockhenge. Quand l’Atlantide souffrit de dommages de combat supplémentaires, Namor convoqua un sommet des races sous-marines, où Rathia, dirigeant d’une race dans la Mer Baltique, suggéra non seulement qu’il mît fin à la guerre, mais qu’il conquît le monde. Son dérèglement en oxygène aggravé par de fortes émotions, Namor accepta et, avant que ses efforts mal conçus fussent finis, il avait mené des attaques sur l’Allemagne, la Roumanie, la Grande-Bretagne, l’Italie et même les USA, où il déchaîna un raz-de-marée cataclysmique. Retrouvant la raison avec l’aide de la Torche, Namor reçut l’amnistie pour honorer son service passé envers les Américains et les Alliés et il rétablit sa loyauté en sabotant une alliance que son oncle Daka avait formée avec l’Allemagne nazie et avec le Peuple Phoque, l’un des ennemis de longue date de l’Atlantide. Après avoir obtenu une amirauté honoraire dans la Marine américaine pour avoir révélé des membres de la cinquième colonne à Hawaï, Namor mena son peuple dans des campagnes contre l’Axe, dont des raids sur la France de Vichy, la libération d’îles américaines du contrôle ennemi et la prévention d’invasions japonaises de l’Australie et de la Californie. Puisque Namor divisait désormais son temps plus également entre ses activités sous-marines et à la surface, sa santé s’améliora et il devint moins enclin à des impulsions irrationnelles.

 

Quand les Etats-Unis entrèrent dans la Seconde Guerre Mondiale en décembre 1941, Namor s’allia avec ses anciens ennemis, la Torche, son partenaire Toro et Captain America et son partenaire Bucky (James Barnes) pour former les Envahisseurs, une équipe qui combattit les puissances de l’Axe pendant la guerre. Peu après, le Crâne Rouge (Johann Schmidt) prit le contrôle de Namor et de ses coéquipiers jusque ce que le partenaire de Cap Bucky et ses nouveaux alliés, la Légion de la Liberté, les libérassent. Des semaines plus tard, Namor aida Toro à libérer la Torche du contrôle d’un autre vilain, le serpentin Python (Emil Cullen). Namor partagea son temps entre combattre aux côtés des Envahisseurs contre Croix de Fer, le traître atlante U-Man, le Super-Axe et d’autres menaces et s’engager dans l’action en solo, menant les tanks sous-marins atlantes contre les divisions nazis dans le Désert du Sahara. Cependant, pendant son absence d’Atlantide, Fen reforgea l’alliance de Daka avec les Nazis, dont elle trouvait la brutalité plus propice pour mener à la victoire. Avec l’aide de Cap et de la Torche, Namor chassa les Nazis de l’Atlantide, mais sa relation avec Fen fut inévitablement tendue. Namor retourna à l’action en solo, déjouant une invasion japonaise de l’Inde aux côtés du héros local Mabu l’Enfant Eléphant, puis rejoignit les Envahisseurs et d’autres surhommes américains pour être parachutés en masse derrière les lignes ennemies pour une mission dont les détails restent non révélés.

 

En août 1942, moins de trois ans après ses premières actions contre l’Axe, Namor avait infligé au moins 573'496'441,60 dollars de dégâts à l’Allemagne nazie à lui seul. Après avoir piégé le saboteur appelé Couteau (Bill Howard) alors qu’il servait sous couverture dans les Marines américains, Namor essaya un stratagème similaire en infiltrant un équipage de sous-marin nazi, uniquement pour être accusé de trahison et forcé de combattre la Torche et Toro avant de prouver son innocence. Quand les militaires japonais créèrent leurs propres « navires icebergs » en imitation des navires de guerre atlantes, Namor détruisit la flotte entière. En fait, à la fin de la guerre, Namor avait détruit à lui seul des douzaines de navires, sous-marins et avions de l’Axe, envoyant des centaines sinon des milliers de combattants ennemis à leurs morts.

 

Tout en acceptant des missions des agences de services secrets, Namor, ne devant aucune allégeance à une nation hormis la sienne, aida également la Résistance française et tout autre mouvement avide de s’opposer à l’Axe. Son plan d’infiltration fonctionna mieux une seconde fois quand il persuada les officiels nazis qu’il avait rejoint la cause de l’Axe, puis attira les navires allemands dans une attaque alliée. Il mit fin à l’usage par le Japon de monstres marins mécaniques ou mutés dans leurs batailles navales, empêcha les corps animés du Maître Zombie (Alan Heinman) d’assassiner le président Roosevelt en Indes Occidentales et affronta une invasion extraterrestre de George Mulford à Barbuda. Namor resta également occupé à travers les USA, confrontant le Culte de l’Espadon en Ohio, Dent de Sabre (Sim Altona) en Californie, Croc Jaune dans le Kansas, les Hommes de Métal robotiques et les greffés du cerveau du Maître Mégalo. En Floride, le mystérieux Ogar de l’Océan défia Namor pour le règne sur les mers, mais ni les monstres protoplasmes d’Ogar, ni ses alliés nazis ne lui rapportèrent le titre supposé de Namor. Pendant la guerre et après, Namor conserva des maisons à New York, en Floride, dans les Indes Occidentales et ailleurs et lui et Betty Dean prirent occasionnellement des vacances romantiques ensemble.

 

Alors que la fin de la guerre s’approchait en 1945, Namor et ses coéquipiers des Envahisseurs pleurèrent les morts de Captain America et de Bucky, qu’on croyait tués après une rencontre avec le Baron (Heinrich) Zemo, même si les deux s’avéreraient vivants des décennies plus tard. William Nasland, anciennement l’Esprit de ’76 costumé, devint un Cap de remplacement, avec Fred Davis comme Bucky de remplacement. Après avoir protégé les intérêts de l’Atlantide à la Conférence de Postdam d’après-guerre, Namor rejoignit Nasland, Davis et ses coéquipiers restants dans une super équipe américaine, les Conquérants. Des mois plus tard, Nasland périt au combat contre l’androïde Adam-II et le rôle de Captain America fut prit par Jeff Mace, anciennement le Patriote. Quand il ne travaillait pas avec les Conquérants, Namor s’occupait contre les semblables du monstrueusement costumé Araignée (Tom Hendricks), de la vampirique Mona Welles et du Gang Ace costumé.

 

Au début de 1947, Namor fut réuni avec Namora quand la paire chercha à se venger de Brian Stoop Richards et le gang de Brockton pour avoir pillé l’Atlantide et assassiné le père de Namora. Amphibie comme Namor, Namora le rejoignit dans son activité à la surface, l’aidant à arrêter les incendies volontaires de Brandon (Damon Malone), les expérimentations humaines du Professeur Dev Mencha et les crimes du Viking, l’un des nombreux criminels costumés manipulés pour occuper les héros par les Organisateurs cachés. Ils affrontèrent également le Cerveau de Fer, Karlak de Mu et leurs semblables. Quand les Conquérants se séparèrent en 1949 après que la majorité des membres se retirassent ou disparussent, Namor cessa ses aventures à la surface et se dévoua à l’Atlantide, qui avait heureusement échappée aux ravages qui frappèrent le monde de la surface pendant la guerre, promouvant l’expansion pacifique. Vers 1951, un autre héros de la guerre, le Destructeur (Roger Aubrey), tenta, mais échoua à recruter Namor pour sa propre équipe de champions, le Bataillon V. Pendant ces années, la force de Namor diminua et son pouvoir de vol s’estompa.

 

A la fin de 1953, Namor répondit à la requête de Betty Dean pour enquêter sur des navires disparus, qu’ils traquèrent jusqu’à une invasion de robots extraterrestres. Malheureusement, quatre années passées majoritairement sous l’eau avaient rendu à nouveau Namor déséquilibré et il devint plus capricieux que jamais. En plus de développer une fixation soudaine anti-communiste, il manifesta une violence remarquable envers une race de requins possédés par des extraterrestres et encouragea les habitants d’un monde voyageant à voler l’eau de la Terre. Il fut banni deux fois de l’Atlantide pour avoir placé supposément les intérêts de la surface au-dessus de son propre peuple, une accusation en partie soutenue par ses interférences répétées dans les tentatives d’invasion de la surface de Byrrah. Après que Byrrah tournât les autorités de la surface contre lui en envoyant un robot reproduisant le Prince des Mers pour commettre des crimes, Namor subit un rajeunissement par la technologie atlante, le restaurant au sommet de son ancien pouvoir.

 

Au milieu de 1955, Namor mena une délégation atlante pour postuler à une adhésion aux Nations Unies. Malheureusement, leur arrivée inattendue provoqua la panique, poussant un homme à ouvrir le feu sur les Atlantes. Les tirs de l’homme rebondirent sur la peau presque imperméable de Namor et tuèrent un passant, Guillaume Trufaut, qui mourut sous les yeux de sa jeune fille Jacqueline. Découragé, Namor mit à nouveau fin à ses aventures à la surface. Ce fut peut-être pendant cette période, sinon plus tôt, que Namor engendra un fils, Kamar, avec une jeune fille atlante, qui fut par la suite assassiné par un ennemi non identifié. Pour protéger son fils nouveau-né, Namor l’envoya à contrecœur en sécurité dans une colonie arctique mineure. Presque trois ans plus tard, peu après la naissance de la fille de Namora Namorita, la civilisation sous-marine fut à nouveau assiégée par de violents séismes. L’Empereur Thakorr envoya Namor à la surface pour enquêter sur les causes des secousses. Dans une caverne de l’Antarctique, Namor trouva Paul Destine, qui se faisait désormais appeler Destinée. Il avait passé des décennies en animation suspendue et testait à présent la puissance de son Casque du Pouvoir en rasant l’Atlantide. Destinée réussit à détruire la capitale de l’Atlantide et à tuer une grande partie de la population atlante, dont Fen et apparemment Thakorr. Les survivants commencèrent une longue période de vagabondage nomade. Pour Namor lui-même, Destinée utilisa le Casque pour le forcer à voler vers New York, lui donna une amnésie presque totale et estompa sa capacité à penser, avant d’entrer en animation suspendue. A part une brève période sous le contrôle de la Griffe Dorée en 1961, la vie de Namor en tant que paumé anonyme fut ininterrompue pendant des décennies. Il devint ami avec quelques autres parias, comme les sans-abri Sunshine Mary et John Mahoney (dont Namor sauva la mission de la destruction par Norman Osborn), mais il resta quelque peu un exclu même parmi eux en raison de sa perte persistante de mémoire et de clarté.

 

Dans les années récentes, après avoir défendu des habitants de l’Asile de Nuit de Mahoney des efforts des Exécuteurs (Fancy Dan, Montana, Ox/Raymond Bloch) pour les faire partir de la propriété convoitée par Norman Osborn, Namor fut mis sous pression par le groupe subversif Hydra pour entrer à leur service, mais il s’avéra trop fort pour eux, même si leur nouvel allié Fixer (Norbert Ebersol) les aida à fuir la colère de Namor. Il rencontra ensuite Johnny Storm, qui, ayant pris le nom « Torche » au sein des Quatre Fantastiques quelques semaines auparavant, s’était aventuré dans le Bowery de New York suite à une querelle avec ses coéquipiers. Reconnaissant Namor, la Torche utilisa son pouvoir générateur de flamme pour couper les cheveux et raser Namor, où l’identité de Namor fut confirmée par ses oreilles pointues et ses sourcils arqués. La Torche emmena ensuite Namor au-dessus du port et le jeta dans l’eau, espérant que l’eau vivifiante restaurerait la mémoire de Namor. En effet, en dehors des souvenirs de Destinée et des Envahisseurs, la majorité des souvenirs de Namor revinrent et il retrouva la capacité de penser clairement. Namor nagea jusqu’à un avant-poste atlante et le trouva en ruines, détruit apparemment accidentellement par un essai nucléaire du peuple de la surface. Au milieu des ruines, Namor trouva des preuves de la destruction de la ville antarctique de l’Atlantide. Ne se souvenant pas que Destinée l’avait détruite, Namor supposa que la race humaine de la surface avait détruit l’Atlantide. Son hostilité envers le peuple de la surface rallumée, il invoqua le gargantuesque Giganto pour attaquer New York dans une tentative pour venger la perte de sa patrie. Quand les Quatre Fantastiques détruisirent Giganto, Namor fut empêché de poursuivre son attaque par la Fille Invisible des Quatre Fantastiques, par qui il fut immédiatement attiré.

 

Plus tard, il s’allia avec l’ennemi numéro un des Quatre Fantastiques, le Docteur Fatalis (Victor Von Fatalis). Mais pendant que Namor distrayait l’équipe, Fatalis envoya le Baxter Building, où se trouve le quartier général des Quatre Fantastiques, à des milliers de kilomètres dans les airs, trahissant Namor. Namor aida les Quatre Fantastiques à renvoyer leur immeuble sur Terre, puis partit. Namor utilisa un trésor pirate récupéré pour acheter un studio de cinéma et offrit aux Quatre Fantastiques alors ruinés des rôles conçus pour isoler les trois coéquipiers mâles de la Fille Invisible. Cependant, les Quatre Fantastiques échappèrent à leurs situations et Namor mena à terme son film promis, faisant gagner à l’équipe une fortune. Cherchant les survivants de son royaume, uniquement ramené brièvement au combat sous le contrôle du Maître des Maléfices, Namor localisa finalement une colonie atlante, dont son amour perdu Dorma, et apprit que l’Empereur Thakorr était mort. Les Atlantes, ayant besoin d’un chef, firent de Namor, l’héritier du trône, le dirigeant de l’Atlantide. Peu après son accession au trône, Namor déclara la guerre au monde de la surface. Son invasion de New York fut repoussée par les Quatre Fantastiques et sa tentative de conquête échoua. Namor fit captive la Fille Invisible quand ses forces se retiraient, mais les circonstances la menèrent à presque se noyer. Namor lui-même la mena à un hôpital de la surface, mais les Atlantes, outragés par son aide à l’un de leurs ennemis, l’abandonnèrent. Pensant à réviser ses tentatives de conquête, Namor rejoignit Hulk (Bruce Banner) pour combattre les Vengeurs, mais il fut laissé sans soutien quand Hulk redevint humain. S’échappant, Namor dériva en Arctique, où il découvrit une  idole esquimaude gelée et, dans une fureur soudaine, la jeta dans la mer, n’imaginant pas que cette idole était Captain America. Pendant que Cap était découvert et réveillé par les Vengeurs, Namor recruta l’extraterrestre isolé Vuk des D’bari pour piéger l’équipe, mais Cap, ses propres souvenirs toujours brumeux, les libéra et les rejoignit contre Namor, aucun des héros de la guerre ne reconnaissant l’autre. Namor continua à poursuivre la Fille Invisible de son engouement, mais les Quatre Fantastiques recrutèrent le sorcier Docteur Strange contre lui. A la suite d’une alliance désastreuse avec Magnéto (Max Eisenhardt) contre les X-Men, Namor regagna l’Atlantide et repoussa une invasion du barbare Attuma. A l’insu de Namor, Dorma recruta les Quatre Fantastiques pour chasser Attuma, qui reviendrait de nombreuses fois dans des tentatives ultérieures de conquête. Résolu à arranger ses différents avec le monde de la surface, Namor se permit d’être arrêté afin d’amener ses griefs devant le public. Pendant son absence, le chef de guerre renégat Krang s’empara du pouvoir en Atlantide, forçant Dorma à devenir son complice, et Namor quitta rapidement le tribunal, s’exposant à de nouvelles accusations, malgré les efforts de Daredevil (Matt Murdock) pour le dissuader. Entreprenant une quête sous-marine pour obtenir le légendaire Trident de Neptune, Namor reçut la bénédiction du dieu de la mer et délogea Krang, réclamant son trône et l’amour de Dorma, même si Krang continuerait à menacer le règne de Namor.

 

Se réveillant, Paul Destine attira Namor pour une nouvelle confrontation, mais sa propre démence lui coûta la vie quand il surestima son pouvoir. Réclamant à la suite la Couronne du Serpent, Namor commença presque un nouvel assaut sur New York avant d’être dissuadé par Betty Dean, désormais très âgée. Quand Namor revint en Atlantide, le Dieu Ancien Set utilisa la Couronne comme un moyen pour posséder Dorma avant qu’elle ne fût réclamée par Naga, le dirigeant fou du royaume voisin de Lémurie. Presque tué par le tyran, Namor fut sauvé par le héros lémurien Karthon qui l’aida à se débarrasser de la Couronne du Serpent. Namor fut ensuite capturé par l’extraterrestre Dynorr le Rôdeur, qui, dans une alliance avec le prêtre atlante renégat Kormok, le rendit incapable de respirer sous l’eau, sans parler de diriger l’Atlantide. Après avoir utilisé pendant des semaines un appareil de respiration pour rester dans son élément natal, Namor fut restauré à la normale par le scientifique atlante Ikthon. Namor affronta peu après le démoniaque Anonyme aux côtés du Docteur Stephen Strange, le protecteur mystique de la Terre. A cette époque, Namor avait également forgé des amitiés avec l’Inhumain amphibie Triton et l’océanographe Walter Newell, alias le héros aquatique en armure Pastenague. A un certain moment, l’échec de l’homme d’affaires immoral Sebastian Shaw à recruter Namor dans le Cercle Intérieur mutant secret du Club des Damnés apporta l’inimitié de Namor et mena à une liaison sexuelle entre Namor et le lieutenant de Shaw Emma Frost.

 

Namor se dévoua à nouveau aux intérêts de son royaume et demanda à Dorma de devenir sa reine. A la cérémonie, Dorma fut emprisonnée et personnifiée par un nouvel ennemi, la Lémurienne Llyra, même si son imposture n’invalida pas le mariage de Namor avec Dorma selon la loi atlante. Dorma périt en sauvant Namor de l’attaque ultérieure de Llyra, le menant à abdiquer son royaume. Namor renouvela sa relation avec le Docteur Strange et Hulk, désormais moins versatile, formant la super équipe officieuse des Défenseurs avec eux et l’extraterrestre Surfeur d’Argent, qui avait précédemment fait équipe avec Namor et Hulk en tant que les anciens « Trois Titaniques » pour empêcher un désastre. Namor fut également réuni avec son père, Leonard McKenzie, mais McKenzie fut tué par les ennemis de Namor Requin Tigre et Llyra. Attiré dans un piège par Byrrah, Namor fut réuni avec la fille de Namora Namorita, qui avait passé des décennies sous la garde de Llyra et qui était désormais à un stade comparable à l’adolescence humaine. Au milieu de ces situations émotionnelles, Namor reçut la demande d’Iron Man (Tony Stark) de rejoindre lui-même, le Docteur Strange, le chef des Quatre Fantastiques Mister Fantastic et d’autres dans une cabale secrète surnommée les « Illuminés », pour surveiller et peut-être manipuler les crises liées aux surhommes. Acceptant l’offre, Namor rencontra les autres périodiquement au cours des ans, comme quand Mister Fantastic divisa les Gemmes cosmiques de l’Infini entre eux sous leur garde, laissant la Gemme du Temps avec Namor. Néanmoins, Namor restait sceptique au sujet des buts d’Iron Man, contribuant peut-être à son retour sur le trône de l’Atlantide et l’établissement d’agents dormants atlantes dans la société de la surface. Namor confia Namorita à Betty Dean, uniquement pour qu’elles fussent enlevées par le fou Docteur Hydro, qui transforma Betty et de nombreux autres en amphibiens à écailles vertes. Namor offrit à ces « Hydro-Men » une place dans la société atlante, même s’ils se délocalisèrent dans l’ancienne citadelle de leur ravisseur, l’Hydrobase.

 

Même occupé par ses responsabilités grandissantes, Namor partagea occasionnellement des aventures avec les Défenseurs, comme quand Dormammu et Loki les manipulèrent dans un combat contre les Vengeurs. Pendant cette bagarre, Namor, qui avait regagné de nombreux souvenirs de la guerre, combattit Captain America, mais les deux équipes s’unirent contre leur ennemi commun et se séparèrent en bons termes, menant Namor et Cap à renouveler leur amitié. Plus tard, en combattant l’Atlante muté Orka, Namor libéra accidentellement un gaz nerveux, envoyant la majorité des Atlantes en animation suspendue et rendant Namor incapable de respirer hors de l’eau. Mister Fantastic donna à Namor un costume qui remplaça artificiellement sa capacité naturelle perdue. Pourchassant Krang et ses alliés de l’Escouade du Serpent, Namor fit équipe avec Cap (utilisant alors l’identité du Nomade) contre leurs ennemis communs. Peu après, l’Hydrobase fut conquise par Attuma, le Requin Tigre et le Docteur Lemuel Dorcas, qui tua Betty Dean quand elle intercepta un souffle d’énergie destiné à Namor. Enragé, Namor sollicita l’aide du Docteur Fatalis pour libérer les Hydro-Men survivants et défaire les envahisseurs, tuant Dorcas pendant la bataille. Mais Fatalis extorqua l’allégeance de Namor en menaçant les vies des Atlantes comateux, qu’il déclara pouvoir réveiller. Quand Fatalis fut distrait par ses propres soucis, Namor s’allia avec le héros débutant Suaire pour s’échapper du domaine de Fatalis, puis combattit aux côtés des Vengeurs pour défaire les forces ralliées d’Attuma. Lui et Fatalis firent à nouveau face à un ennemi commun quand ils rejoignirent Cap pour déjouer la dernière tentative de domination du Crâne Rouge et Fatalis réveilla les Atlantes et restaura la capacité de Namor de respirer l’air.

 

Des mois plus tard, Namor fut apparemment réuni avec une Dorma ressuscitée, qui le poussa à attaquer le monde de la surface une fois de plus, mais elle s’avéra être un autre imposteur, l’ennemi des Défenseurs Nébulon, dont la tromperie choqua profondément Namor. Namor considéra brièvement une liaison romantique avec sa coéquipière des Défenseurs, la Valkyrie (Brunhilde), mais il restait hanté par les souvenirs de la vraie Dorma. Des semaines plus tard, lui et les trois autres membres fondateurs des Défenseurs furent manipulés par les mystérieux Tribunaux pour croire que leur association continue pourrait mettre en mouvement des événements qui détruiraient le monde. Namor estimait l’amitié de ses trois coéquipiers et regretta de dissoudre leur équipe. En travaillant avec une autre équipe, la Division Alpha, Namor rencontra la femme extraterrestre amphibie Marrina, qu’il amena en Atlantide, où son état troublé le distrayait du bien-être de ses citoyens. Même si ses sentiments pour Marrina grandissaient, dans une nouvelle tentative de faire entrer l’Atlantide aux Nations Unies, il poursuivit la biologiste Jacqueline Trufaut, ne suspectant pas qu’elle était la fille de l’homme qui mourut pendant la première postulation de Namor en 1955. Recrutant des Atlantes miséreux que Namor avait laissés dans le bourbier, Jacqueline les arma avec des artefacts mystiques et se transforma elle-même en une violente créature marine. La défaisant, Namor retourna en Atlantide, mais fit face à une demande pour son abdication. Reconnaissant ses propres échecs, il accepta.

 

Cherchant un nouveau but, Namor accepta l’invitation de Captain America pour rejoindre les Vengeurs et servit brièvement comme membre actif avec mention contre des ennemis tels que le Beyonder et Kang. Un triumvirat de nobles atlantes, consistant en Lord Vashti, Thakos et le Grand Prêtre Shakkoth, assuma le pouvoir après l’abdication de Namor. Cependant, Shakkoth se retourna bientôt contre les autres et la guerre civile éclata. Cherchant à arrêter Shakkoth, le nouveau triumvirat de Vashti, Thakos et Lord Dara engagea le chef de guerre barbare sous-marin Attuma et ses hordes pour combattre en leur nom. Attuma, commandant désormais ses propres armées et celles de l’Atlantide, devint le vrai maître de l’Atlantide. Cherchant à retourner les Atlantes complètement contre Namor, Attuma captura Marrina, qui était à ce moment-là devenue hideuse en raison de sa biologie extraterrestre et déclara que Namor avait l’intention de l’épouser et de la couronner reine de l’Atlantide. Namor, avec des membres de la Division Alpha et des Vengeurs, libéra Marrina, qui regagna par la suite son apparence humanoïde précédente. Toujours désabusé envers l’Atlantide, Namor laissa Attuma maître du royaume. Cependant, Vashti et d’autres Atlantes insatisfaits du règne d’Attuma affluèrent à la villa sous-marine de Namor dans l’Océan Atlantique. Là, ils demandèrent à Namor de devenir à nouveau leur dirigeant et il accepta. Namor établit un nouveau royaume sous-marin appelé Déluvie, peuplé par ces réfugiés de l’Atlantide. Il épousa Marrina et fit ainsi d’elle sa reine, avec l’approbation des habitants de Déluvie. Il rejoignit finalement les Vengeurs, accompagné par Marrina, qui se transforma en un monstre déraisonné. Quand les Vengeurs s’avérèrent incapable d’arrêter sa folie, Namor, accablé de griefs, la frappa avec la Lame d’Ebène maudite, la tuant apparemment. Une autre tragédie éclata quand Attuma forma une alliance avec Llyra et le Déviant Ghaur, tous au service de Set, alors que Namor périt apparemment au combat avec des terroristes de l’Hydra. Quand les Vengeurs et les Quatre Fantastiques confrontèrent Set lui-même, Namor refit surface pour se joindre à la bataille finale. Toujours cru mort par une majorité, Namor sombra dans une errance sans but et presque dans la folie. Le scientifique Caleb Alexander, qui avait été sauvé par Namor quand il était encore un enfant, avait longtemps suspecté le dérèglement en oxygène de Namor et conçut un appareil pour le traiter, l’utilisant pour restaurer la stabilité émotionnelle de Namor. Pour la première fois, Namor comprit le dérangement qui avait si souvent façonné ses actions.

 

Prenant à nouveau le trône de l’Atlantide, Namor dénicha une fortune en trésors coulés et établit Oracle SA, une corporation prévue pour s’atteler aux intérêts environnementaux qui avait souvent infecté l’Atlantide. Quand la chance le réunit avec le Docteur Strange et Hulk, le trio affronta le sorcier extraterrestre Shanzar. Même si Strange avait découvert que les déclarations des Tribunaux étaient une mystification, Namor préféra poursuivre ses propres affaires avec l’aide de Namorita, également aidé par le désormais employé d’Oracle Jim Hammond, l’androïde Torche. Suite à un procès en retard qui l’exonéra partiellement de ses attaques passés, Namor accompagna Namorita en Atlantide, où il sembla à nouveau que Dorma était revenue à la vie. Cependant, cette Dorma s’avéra être l’un des nombreux clones sans esprit créés par le généticien exilé Vyrra, qui révéla à Namorita sa vraie nature.

 

Après avoir enquêté sur la mort supposée du héros Iron Fist (Danny Rand) et avoir découvert que c’était un canular, Namor voyagea dans le royaume extradimensionnel K’un-Lun et sauva le vrai Iron Fist. En représailles, l’ennemi d’Iron Fist Master Khan élimina les souvenirs de Namor, comme Destine des décennies auparavant, puis le téléporta. Namor refit surface dans le nord-ouest des USA et, sa mémoire revenant graduellement, il fit face à une autre résurrection quand sa mère Fen réapparut apparemment vivante et en bonne santé. En vérité, elle était la reine maléfique Artys-Gran, qui – ayant échangé de corps avec Fen en 1958 – était désormais active dans une mainmise atlante par la Mort Injustifiée, une race antique qui tourmenta l’Atlantide il y a des millénaires. Aux côtés de divers alliés, Namor, qui reçut une armure antique de Neptune, affronta les serviteurs monstrueux de la Mort et la vraie Fen, piégée dans le corps d’Artys-Gran, rallia les Atlantes pour rejoindre son fils dans la défaite des aspirants conquérants. Même si Artys-Gran et nombre de ses sujets furent tués, Fen le fut également, sacrifiant sa vie pour sauver celle de Namor.

 

Suite à la mort apparente de Mister Fantastic, Namor rejoignit les membres restants des Quatre Fantastiques dans leurs aventures, espérant gagner enfin le cœur de l’Invisible. Llyra manipula la situation en personnifiant l’Invisible et en flirtant avec Namor, puis elle déclara être enceinte de son enfant, un enfant qu’elle avait en fait engendré avec le petit-fils de Leonard McKenzie Leon. Après que Vyrra accouchât et vieillît l’enfant à l’âge adulte, le fils de Llyra, Llyron, arracha le contrôle de l’Atlantide à Namor. Pendant cette même période, Namor fit équipe avec Pastenague et d’autres pour établir Hydropolis, une ville sous-marine dirigée conjointement par les humains et les Atlantes, dévouée à la recherche scientifique et à l’échange culturel. Namor, Pastenague et d’autres alliés aquatiques formèrent même brièvement une équipe informelle en tant que « Six des Profondeurs », mais se séparèrent après une seule aventure.

 

Ni Namor, ni Llyron ne purent empêcher la plus grande tragédie de l’Atlantide quand Morgane la Fée força l’Atlantide à monter à la surface, tuant plus de la moitié de sa population dans le processus. Quittant les Quatre Fantastiques quand Mister Fantastic refit surface, Namor les rejoignit bientôt ainsi que les Vengeurs et d’autres pour combattre l’entité psychique Onslaught. Suite à la défaite d’Onslaught, Namor et ses alliés furent téléportés sur un monde identique – créé par Franklin Richards et plus tard surnommé la Contre-Terre – pour vivre des versions altérées des événements antérieures jusqu’à retourner sur Terre. Puisqu’il était revenu à sa personnalité antérieure déséquilibrée par l’oxygène, le subconscient de Namor rejeta brièvement la personnalité plus mature qu’il avait développée, induisant même une incapacité psychosomatique à respirer dans l’eau. Le Docteur Strange essaya de stabiliser la psyché de Namor avec le Talisman mystique d’Abraxas, mais Namor s’en débarrassa impulsivement après avoir appris que l’Atlantide était trompée par le Chef de Guerre Keerg, qui déclarait être sous les ordres de Namor. Pendant l’absence de Namor, Hammond avait prêté les ressources d’Oracle SA à une incarnation des Héros à Louer, mais après avoir regagné la loyauté de la majorité des Atlantes et avoir soigné son peuple d’une épidémie, Namor vendit les actifs d’Oracle et retourna son attention à plein temps à la protection de l’Atlantide.

 

La vie de Namor devint plus compliquée quand l’ennemi de longue date des Défenseurs Yandroth lia le Docteur Strange, Hulk, le Surfeur d’Argent et lui par une malédiction qui les attirait vers toute menace mondiale significative. Corrompu par la malédiction, le quatuor chercha bientôt à conquérir le monde en tant que l’Ordre avant de vaincre l’influence de leur ennemi avec l’aide d’autres Défenseurs. Après l’annulation de la malédiction, Namor assista les Vengeurs pendant la crise mondiale causée par Scorpio et l’Intermédiaire et Captain America lui demanda de redevenir un Vengeur à temps plein – une offre qu’il déclina. Namor rejoignit une autre équipe quand son implication avec un nouveau groupe d’Envahisseurs lui permit de revendiquer la nation de Mazikhandar comme un protectorat atlante, mais le groupe se sépara bientôt sous l’assaut de l’organisation Axis Mundi du Crâne Rouge. Llyron forma son propre groupe, les Cinq de la Brasse, pour attaquer l’Atlantide et le monde de la surface pour la faction religieuse At’la’tique, mais suite aux défaites face à Namor et les Thunderbolts, la colonie de Llyron fut infectée par l’Homme Radioactif (Chen Lu), les neutralisant pour un temps.

 

Suite à des querelles avec ses collègues « Illuminés » concernant leur bannissement hors de la Terre de Hulk, Namor se retira à nouveau de l’activité de la surface, mais sa relative complaisance fut bouleversée quand une confrontation entre les Nouveaux Guerriers de Night Trasher (Dwayne Taylor) et plusieurs super criminels se termina avec des centaines de morts, dont Namorita. Alors que le gouvernement américain réagit en exigeant l’enregistrement des surhommes, Namor se focalisa sur le vrai meurtrier, Nitro, qu’il captura et emprisonna en Atlantide. Alors que les super héros des USA se divisèrent en une « guerre civile », Namor, réalisant la menace potentielle d’un contrôle gouvernemental des surhommes, essaya de convaincre la Panthère Noire (T’challa), dirigeant du Wakanda en Afrique, de prendre la tête d’une opposition internationale à l’enregistrement des surhommes. Au cours de la crise, Iron Man orchestra des attaques sur des intérêts atlantes pour restreindre les conflits internes américains, même si Namor doit encore apprendre les détails de ces développements.

 

Plus tard, Namor apprit qu’une cellule non autorisée d’agents dormants atlantes menée par son fils perdu depuis longtemps Kamar avait décimé Bentonville, Kansas, avec un pouvoir fourni par Nitro. Même si Namor appréhenda les forces de Kamar, le SHIELD exigea une surveillance constante de l’Atlantide, poussant Namor à évacuer l’Atlantide et à la détruire. Dans une tentative pour simuler sa propre mort, Namor laissa le corps de Kamar dans les ruines. Dispersant son peuple à travers la Terre en tant que race d’agents dormants, Namor révéla sa propre mort simulée et confronta les autorités de la surface à San Francisco, Californie, où il utilisa la technologie atlante pour provoquer un raz-de-marée gargantuesque et la geler sur place. Finalement, Hymne, chef de la super-équipe Ordre de Californie, persuada Namor d’enlever la barrière et Namor se rendit formellement à l’autorité des Quatre Fantastiques, mais il fut bientôt à nouveau en liberté. Namor accepta la garde du mutant atlante Crosta et l’envoya étudier parmi les X-Men. Après que l’homme d’affaires corrompu Norman Osborn fut fait chef de l’infrastructure des Etats-Unis, Frost trompa télépathiquement Namor pour lui faire croire qu’elle avait exécuté Shaw en échange de la loyauté de Namor envers les mutants et il rejoignit la « Cabale » secrète d’Osborn. Quand la déité de Namor, Poséidon, fut kidnappé par les Amazones, Namor aida à le sauver et le récupérer. Frost et Namor feignirent la complaisance avec l’attaque d’Osborn sur les X-Men, rejoignant la police mutante « X-Men » d’Osborn, mais ils aidèrent bientôt les vrais X-Men à repousser Osborn et à établir Utopia, une nation mutante insulaire artificielle au large de la côte de Californie. Namor rejoignit les X-Men pour honorer son accord avec Frost et mena les Atlantes pour construire un immense pilier de soutien pour garder Utopia à flot en échange de la construction de la Nouvelle Atlantide à la base du pilier. Cherchant à se venger, Osborn localisa la femme supposée décédée de Namor, Marrina, et la transforma en un Léviathan géant mangeur d’Atlantes. Les X-Men attirèrent Marrina à Utopia, où Namor la tua apparemment.

 

Quand les mutants furent ciblés par la Nation Vampire, Namor apprit la survie de Thakorr en tant que seigneur de la race vampirique sous-marine Aqueos. Namor sacrifia finalement Thakorr pour permettre un sort hybride magique/scientifique qui détruisit la majorité des Aqueos. Pendant cette période, la pupille des X-Men Loa (Alani Ryan) se transforma en un humanoïde respirant sous l’eau à cause d’un talisman atlante hérité de sa grand-mère, une connaissance de Namor de la Seconde Guerre mondiale. Loa devint l’apprentie de Namor. Après que les âmes en colère de rois atlantes passés tirèrent Namor dans l’Enfer atlante, la mystique Abira aida à le sauver, après quoi les deux tombèrent amoureux. Comme X-Man, Namor combattit les Sentinelles Nemrod tueuses de mutants pendant la campagne massive contre la mutanité et il fut gravement déshydraté quand il fut accidentellement bloqué dans la Zone Négative presque sans eau pendant plusieurs jours. Namor refusa de reconnaître l’autorité de la Vieille Atlantide précédemment non découverte, puis assassina leur roi pour empêcher la conquête future de l’Atlantide que Namor suspectait. Cherchant la paix sous l’eau, Sue Richards, qui était la déléguée à la surface des Vieux Atlantes, devint leur reine et força Namor à un pacte de non-hostilité. Dans le même temps, Krang et son lieutenant Selach cherchèrent à revendiquer la couronne atlante et semèrent la rébellion dans les minorités ethniques de la Nouvelle Atlantide. Quand le fils supposé de Namor et Abira les avertit de son futur dystopien (la Terre-11069), Abira devint la logomancienne (sorcière/scientifique) atlante pour l’empêcher, mettant fin à sa relation avec Namor, puis l’aida à défaire la rébellion. Namor continue à servir avec les X-Men (largement à cause de son attirance pour Frost), se réunit avec les Illuminés pour protéger les Gemmes de l’Infini du Capuchon (Parker Robbins) et rejoignit les Défenseurs pour s’opposer à Attuma aux pouvoirs asgardiens et à Nul, la personnification des émotions négatives de Hulk. La Force Phénix cosmique donna des pouvoirs à Namor et à quatre X-Men et, sous son influence, Namor dévasta le Wakanda avant que les Vengeurs ne le défissent et que la Force ne l’abandonnât. Après ça, Namor et les Illuminés apprirent que des Terres alternatives devaient être détruites pour prévenir une destruction du Multivers. Quand les autres Illuminés rechignèrent, Namor détruisit la Terre-4290001 lui-même. Considérant les Illuminés inefficaces, Namor forma une Cabale avec Thanos et d’autres pour éliminer des Terres aternatives.

 

Description physique                                                                                                    

 

 

Taille : 1m88.

Poids : 136kg.

Yeux : Bleus gris.

Cheveux : Noirs.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Comme tous les Atlantes, Namor a des oreilles pointues. Il a également deux ailes rudimentaires sur chaque cheville, une caractéristique mutante.

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités                                                                                         

 

Intelligence : Instruit (niveau 3).

Force : Le Prince des Mers possède une grande force surhumaine lui permettant de soulever (pousser) un maximum d’au moins 85 tonnes sous l’eau ou dans l’air quand il est mouillé. La force de Namor se réduit rapidement aussi longtemps qu’il est hors de l’eau. En une heure, il descend à un niveau auquel il peut soulever (pousser) seulement 40 tonnes (niveau 6).

Vitesse : Surhumain (niveau 3).

Résistance : Surhumaine (niveau 6).

Projection d’énergie : Par contact uniquement (niveau 2).

Aptitude au combat : Sans entraînement, mais excellent combattant à mains nues (niveau 3).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Le Prince des Mers possède les attributs de l’espèce des Homo mermanus : une physiologie surhumaine pour lui permettre de résister aux grands changements de pression de l’eau qui arrivent sous la mer, une circulation sanguine lui permettant de supporter des températures glaciales et une vision spécialement développée qui est plus sensible à la portion verte du spectre visible, lui permettant de voir dans les profondeurs faiblement éclairées de l’océan. Même s’il n’a pas d’ouïes comme la majorité des Atlantes, les poumons de Namor contiennent des lamelles (membranes diffusant l’oxygène), lui permettant d’extraire l’oxygène de l’eau qu’il inhale.

 

Le Prince des Mers possède une force surhumaine de loin plus grande que tout autre Homo mermanus connu, peut-être en raison d’une mutation. Namor peut nager dans l’eau à une vitesse maximale d’environ 95 km/h pendant plusieurs heures avant de se fatiguer.

 

Puisqu’il est un hybride entre un Homo sapiens respirant dans l’air et une Homo mermanus respirant dans l’eau, le Prince des Mers est amphibie, capable de vivre indéfiniment sous ou hors de l’eau. Comme Namorita, sa cousine au deuxième degré, il a la peau tirant sur le rose de son père plutôt que la peau bleuâtre de sa mère. Egalement comme Namorita, Namor était né avec la mutation bénéfique d’appendices ressemblants à des ailes sur ses jambes juste au-dessus de l’astragale. Ces ailes, qui ressemblent organiquement plus à des nageoires de poisson qu’à des ailes d’oiseau, lui permettent de voler d’une manière encore inconnue. Namor peut voler à une vitesse maximale d’environ 65 km/h et peut rester en vol fixe à sa vitesse maximale pendant environ une heure avant que la fatigue ne le force à se poser. Il peut voler avec une charge maximale d’environ deux tonnes, même si cela diminue sa vitesse et son endurance. Toujours dans la fleur de l’âge (l’espérance de vie moyenne d’un Atlante mâle est de 122 ans), les pouvoirs naturels de Namor ont probablement atteint leur pic.

 

D’une manière encore inexpliquée, Namor peut dupliquer certains attributs de nombreuses formes de vie sous-marines, comme la capacité d’absorber et de décharger de l’électricité d’une anguille et le sens radar d’un poisson des grottes. Ces attributs dépendent peut-être d’un facteur lié à sa nature de mutant atlante.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Namor possède un rapport télépathique avec la vie sous-marine non humanoïde et peut la commander. Il a également un rapport empathique limité avec sa cousine Namorita.

 

Limites : La force du Prince des Mers diminue rapidement aussi longtemps qu’il est hors de l’eau. Un contact renouvelé avec l’eau restaure immédiatement ses capacités à leur pic. En raison d’un aspect unique de sa nature hybride (non partagé par Namorita), Namor est vulnérable à un dérèglement de l’oxygène dans son sang qui provoque des sautes d’humeur maniaco-dépressives. Il peut empêcher ces dérèglements par des immersions régulières dans l’eau. Il a utilisé à l’occasion des moyens scientifiques ou magiques de réguler son niveau d’oxygène. S’il était coupé complètement de tout eau pendant environ une semaine, il se déshydraterait, perdrait toute sa force et sa résistance et mourrait.

Origine des pouvoirs surhumains : Hybride mutant d’Homo sapiens et d’Homo mermanus.

Autres capacités et talents spéciaux : Quand il ne souffre pas de dérèglement en oxygène, Namor est un tacticien et un chef accompli et s’est avéré un talentueux homme d’affaires. Il est un adepte de la conception et de l’amélioration de la technologie atlante et il parle d’après ce qu’on dit toutes les langues sur Terre.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement                                                                                                

 

Spécifications du costume : Matériaux atlantes.

Armement personnel : Namor porte parfois le Trident de Neptune comme arme et comme symbole de sa fonction.

Armement spécial : Aucun.

Autres accessoires : A l’occasion, il a utilisé des artefacts atlantes, dont la Corne de Protée ressemblant à un coquillage qui appelle des créatures marines monstrueuses, une statue qui hypnotise l’adversaire de l’utilisateur et d’autres. Pendant un temps, il portait une boucle d’oreille magique que lui et Namorita, qui portait sa jumelle, pouvaient utiliser pour communiquer. Parfois, il porte un uniforme conçu pour l’aider à survivre hors de l’eau, même si, à présent, il n’a plus besoin de cette fonction. Il porta brièvement un plastron atlante sacré de particularités inconnues.

Moyen de transport : Nage ou vole avec son propre pouvoir, différents véhicules fournis par Oracle, Inc., vaisseaux amphibies atlantes, comme celle qu’il prêta aux Envahisseurs dans les années 40. En 1941, il voyageait dans une jeep qu’il avait modifiée pour inclure des pistolets, des capacités de vol plané et une vitesse d’au moins 145 km/h.

 

Bibliographie                                                                                              

 

La bibliographie de Namor le Prince des Mers est disponible ici.

 

Dessins : Gary Frank, Bill Everett, Alan Weiss, John Buscema, Steve McNiven, Gus Vazquez, Keith Pollard, John Byrne.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #10 (octobre 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #12 (novembre 1986), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #17 (1992), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Vengeurs 2004 (septembre 2004), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Age d’Or 2004 (février 2005), Héritage Marvel : Le Manuel des Années 60 (avril 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z Addition #3 (septembre 2007), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #8 (juillet 2009), Manuel des Mystères Marvel (novembre 2009), Les Défenseurs : Héros Etranges (février 2012).