Edwin Jarvis

 

Données biographiques

 

Nom français : Edwin Jarvis.

Vrai nom : Edwin Jarvis.

Autres pseudonymes actuels : « Jarv », « Eddie », « Oncle Jarvis », « Tio Edwin ».

Anciens pseudonymes : Le Capuchon Rouge, Sir Armond Carlyle III, « Edwin l’Ennuyeux », « Jarvis, Dieu de la Duplicité ».

Identité : Pas d’identité duale.

Occupation : Majordome, anciennement chef du personnel, pilote de combat.

Statut légal : Citoyen du Royaume Uni et des Etats-Unis sans casier judiciaire.

Lieu de naissance : Bronx, New York.

Etat civil : Non révélé, actuellement célibataire.

Parents connus : Mme. Jarvis (mère), père non identifié (décédé), sœur non identifiée, grand-père non identifié (probablement décédé).

Affiliation : Employé de Tony Stark et des Vengeurs, anciennement membre de l’Equipe des Vengeurs et de la Royal Air Force.

Base d’opérations : Manoir des Vengeurs, New York.

Education< : Diplôme universitaire.

Première apparition : Tales of Suspense #59 (novembre 1964).

Origine : Avengers #280 (juin 1987).

 

Histoire : Gentilhomme ultime, Edwin Jarvis a longtemps servi comme majordome pour la principale équipe de super héros du monde, les Vengeurs. Sa mère américaine et son père britannique vivaient originellement à Walsall, Angleterre après s’être mariés, émigrant plus tard aux Etats-Unis et s’installant à New York, où Edwin naquit. Elevé dans un quartier pauvre, Edwin grandit en apprenant à se défendre dans les rues violentes du Bronx. Peut-être inspiré par son vieil ami Watson, un pilote de combat qui avait été perdu derrière les lignes ennemies pendant une longue période pendant la Seconde Guerre mondiale, Edwin s’installa au Royaume Uni quand il était jeune homme et rejoignit la Royal Air Force (RAF). Au moins une partie de sa famille le suivit finalement d’Amérique puisque ses parents vivaient en Angleterre à nouveau avant la fin de sa carrière militaire. Edwin devint un talentueux joueur de poker pendant son service et fut le champion de boxe de la RAF pendant trois années consécutives. Il continua de servir avec la RAF jusqu’à la mort de son père, après quoi sa mère retourna dans ses Etats-Unis natals. Jarvis démissionna de la RFA et retourna en Amérique afin de rester proche d’elle.

 

Alors que sa mère espérait qu’il poursuivît une carrière dans la comptabilité, Jarvis trouva plutôt un nouveau but dans une vieille profession de famille, devenant majordome comme son père et son grand-père avant lui. Il obtint finalement un poste à long terme en servant le riche couple Howard et Maria Stark dans leur manoir de Manhattan, où il les aida à élever leur fils Tony et développa une affection paternelle pour le garçon. Quand Howard et Maria moururent dans un accident de voiture, Jarvis consola Tony, désormais un jeune adulte, et essaya de lui offrir ses conseils. Jarvis servit également de figure paternelle pour une enfant bien plus jeune, Maria de Guadalupe « Lupe » Santiago, une orpheline d’un village de montagne isolé de la nation d’Amérique centrale Costa Verde. Surhumaine depuis la naissance à cause de sa parenté semi-divine, Lupe résidait dans un orphelinat d’église soutenu par l’association caritative américaine Childcare. Quand Edwin Jarvis leur envoya une lettre cherchant à soutenir un enfant adoptif, l’orphelinat le choisit comme soutien de Lupe basé sur ses liens avec la famille Stark. A cette époque, la rumeur avait commencé à se répandre concernant le nouveau super agent en armure des Industries Stark Iron Man (secrètement Tony Stark), donc l’orphelinat espérait que Jarvis pourrait être capable d’arranger une aide spécialisée si les pouvoirs de Lupe devenaient un problème. Essayant d’être une fille normale, Lupe ne parla pas à son « Tio » (oncle) Edwin de ses capacités métamorphes dans les nombres lettres qu’ils échangèrent au cours des années suivantes.

 

Peu après qu’Iron Man aida à fonder l’équipe de super héros Vengeurs, Tony Stark donna le manoir de sa famille au nouveau groupe et mit sur pied la Fondation Maria Stark pour couvrir les dépenses opérationnelles de l’équipe. Perturbés par leurs étranges nouveaux employeurs, le personnel domestique démissionna immédiatement, excepté Jarvis, qui s’ajusta étonnamment rapidement à sa nouvelle situation. En plus d’agir comme chef et domestique polyvalent du manoir, il supervisait l’engagement et les activités de tout autre employé nécessaire pour l’équipe, aidait à assurer que l’équipement du groupe restait en excellente condition, s’occupait de la majorité des communications et de la correspondance de l’équipe et aidait fréquemment les opérations de non-combat des Vengeurs comme les services de surveillance. Il a également aidé les Vengeurs en action à l’occasion contre des ennemis comme Tyrak, Graviton, Samhain, Itzhak Berditchev, Immortus, Loki et le Protectorat.

 

Pendant les premières années de l’équipe, Jarvis aida Captain America (Steve Rogers) à trouver sa place dans le monde moderne, devenant l’un des premiers amis post-guerre de Captain. Jarvis se lia également d’amitié avec l’archer justicier Œil de Faucon (Clint Barton) et l’encouragea à abandonner son style de vie hors-la-loi, aidant même secrètement dans son postulation accepté chez les Vengeurs. Quand la mère d’Edwin tomba gravement malade et avait besoin de traitement médical cher, l’ennemi robotique des Vengeurs Ultron hypnotisa Jarvis pour le servir, faisant croire à Jarvis qu’il trahissait les Vengeurs en échange d’argent. Sous contrôle mental, Jarvis partagea les secrets du système de sécurité du Manoir des Vengeurs avec les Maîtres du Mal, se faisant même passer pour le Capuchon Rouge (le pseudonyme costumé utilisé alors par Ultron) pour aider à semer la confusion parmi les ennemis et les alliés d’Ultron. Cependant, Jarvis risqua finalement sa vie pour aider le Chevalier Noir (Dane Whitman) à sauver les Vengeurs et les Maîtres furent défaits. Les Vengeurs pardonnèrent à Jarvis, repentant, son apparente trahison, partiellement parce que le membre fondateur Goliath (Hank Pym) suspecta correctement l’influence hypnotique d’Ultron. Quand Edwin retrouva ses souvenirs du contrôle mental du robot des mois plus tard, le majordome fut finalement totalement innocenté aux yeux de ses employeurs et de lui-même. Dans le même temps, Tony Stark assura les soins médicaux de Mme. Jarvis, qui récupéra complètement.

 

Edwin resta dévoué aux Vengeurs, servant volontairement sans paie pendant une période brève quand l’homme d’affaire corrompu Cornelius Van Lunt eut paralysé les finances de l’équipe. Plus tard, quand les extraterrestres métamorphes Skrulls se faisant passer pour les Vengeurs seniors virèrent l’équipe alors active pendant la Guerre Kree-Skrull, Jarvis démissionna en protestation jusqu’à ce que la tromperie fût exposée et que les opérations normales reprissent rapidement. Il démissionna par la suite une seconde fois après qu’un Tony Stark saoul se comporta d’une manière irréfléchie et verbalement violente pendant une visite au manoir, mais Jarvis se réconcilia bientôt avec Stark et reprit ses devoirs chez les Vengeurs tout en aidant Tony à contrôler son alcoolisme. La première absence à long terme d’Edwin vint des années plus tard quand les Maîtres du Mal du Baron (Helmut) Zemo envahirent et occupèrent le Manoir des Vengeurs, prenant Jarvis et d’autres en otage. Tourmenté par Zemo et brutalement torturé par Mister Hyde, Jarvis fut finalement sauvé quand les Vengeurs libérèrent le manoir, mais il avait subi des blessures handicapantes. En récupérant à l’hôpital, il réalisa pour la première fois à quel point son travail était dangereux et considéra de prendre sa retraite, mais son sens du devoir l’emporta et il retourna au travail. Il avait presque totalement récupéré au moment où l’équipe se sépara pendant un conflit avec Nébula (en réalité Terminatrix déguisée) et il aida bientôt à rassembler le groupe. Bien plus tard, quand les Vengeurs, démoralisés en sous-effectif, se séparèrent après la mort apparente de la majorité des membres actifs dans le désastre Onslaught, Jarvis entra dans une période de dépression et d’inactivité. Cependant, les Vengeurs perdus s’avérèrent bientôt vivants et Jarvis reprit joyeusement ses fonctions.

 

Jarvis a partagé amitié et sages conseils avec de nombreux Vengeurs au cours des ans, notamment Iron Man (qui révéla finalement son identité secrète à Jarvis), Hank Pym, la Guêpe, Rick Jones, Captain America, Œil de Faucon, la Vision, la Veuve Noire, Sersi, Machine Man, un Iron Man adolescent (une jeune version de Stark de la Réalité-96020 qui remplaça brièvement l’original), Justice, Triathlon et même la propre « nièce » d’Edwin Lupe Santiago, qui rejoignit les Vengeurs en tant que Griffe d’Argent après être venue aux Etats-Unis pour fréquenter l’université. Agréable et professionnel, Jarvis a été en bons termes avec la majorité des Vengeurs au cours du temps, malgré des frictions occasionnelles avec des membres perturbateurs ou émotionnellement volatiles, comme Vif-Argent, la Sorcière Rouge, Mantis, Tigra et Miss Hulk. Cependant, Jarvis a une histoire d’animosité mutuelle avec l’agent fédéral arrogant Henry Gyrich, qui avait servi parfois d’agent de liaison gouvernemental avec les Vengeurs.

 

Jarvis et le membre des Quatre Fantastiques Chose ont organisé une série de parties de poker fréquentées par de nombreux super héros. Les Vengeurs ont également abrité divers invités dans leur quartier général et Jarvis s’attacha à des résidents passés à long terme, comme les amis asgardiens de Thor (notamment Sif et les Trois Guerriers) et les Quatre Fantastiques (qui restèrent avec les Vengeurs après la destruction du Baxter Building originel). Pendant le séjour de ce dernier groupe, Edwin s’occupa souvent du fils des fondateurs des Quatre Fantastiques Reed et Sue Richards, Franklin, qui s’attacha à Jarvis. Pendant un temps, les Vengeurs engagèrent un personnel « Equipe des Vengeurs » à plein temps supervisé par Jarvis, qui se lia d’amitié avec des membres de l’Equipe comme Peggy Carter, John Jameson, Michael O’Brien et Fabian Stankowicz, mais la majorité de l’Equipe fut finalement licenciée pendant la séparation d’Onslaught. Jarvis eut des relations bien plus agitées avec la gouvernante inhumaine Marilla, qui servait de nounou pour Luna, la jeune fille de la membre des Vengeurs Crystal. Jarvis et Marilla furent d’abord des rivaux amers car elle se mêlait de ses tâches, mais les deux formèrent finalement une amitié mutuellement respectueuse avant sa mort. Jarvis se lia également d’amitié avec la scientifique Judy Parks après avoir aidé les Vengeurs à la sauver du super vilain Graviton, devenant comme un second père pour elle. Des années plus tard, un Jarvis audacieux sauva Glory Garsen et d’autres civils pendant l’invasion démoniaque « Inferno » de Manhattan, menant à une romance à long terme entre Edwin et une Glory séduite malgré le fait qu’elle fût bien plus jeune que lui. Plus récemment, Jarvis sortit pendant un temps avec quelqu’un plus proche de son âge, la tante de Spider-Man May Parker.

 

Après que les saccages d’une Sorcière Rouge folle tuèrent apparemment plusieurs de ses coéquipiers et détruisirent le Manoir des Vengeurs, le groupe se sépara à nouveau. Ayant depuis longtemps droit à la retraite avec un plein salaire et des bénéfices, Jarvis prit ses premières vraies vacances depuis des années, appréciant finalement un repos bien mérité. Quand Iron Man et Captain America menèrent la formation d’une nouvelle équipe de Vengeurs basée à la Tour Stark, ils engagèrent immédiatement Jarvis pour reprendre son service dans leur nouveau lieu. Cependant, des agents skrulls enlevèrent bientôt Edwin et le remplacèrent par un agent skrull qui se fit passer pour Jarvis pendant des mois, espionnant les Vengeurs et aidant l’« Invasion Secrète » de la Terre par les Skrulls. Les Vengeurs défirent finalement les Skrulls, libérant Jarvis et d’autres prisonniers, mais pas avant que la version skrulls de Jarvis n’enlevât Danielle Cage, la fille du membre des Vengeurs Luke Cage et se cachât. Avec les Vengeurs en général et Tony Stark en particulier luttant pour reconstruire leurs vies à l’aube du conflit skrull dévastateur, Jarvis, toujours loyal, reste prêt à aider ses amis et employeurs comme il peut, aidant à rendre leur travail extraordinaire possible en endossant les charges terre-à-terre de la vie ordinaire.

 

Description physique

 

Taille : 1m80.

Poids : 73kg.

Yeux : Bleus.

Cheveux : Noirs.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Aucuns.

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Instruit (niveau 3).

Force : Edwin Jarvis possède la force humaine normale d’un homme de son âge, de sa taille et de sa stature qui s’engage dans un exercice modéré régulier (niveau 2).

Vitesse : Normal (niveau 2).

Résistance : Normale (niveau 2).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Edwin Jarvis est un bon combattant à mains nues formé par Captain America et il fut champion de boxe de la Royal Air Force pendant trois ans (niveau 3).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Aucun.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Aucun.

 

Limites : Aucune.

Origine des pouvoirs surhumains : Inapplicable.

Autres capacités et talents spéciaux : Edwin Jarvis est un majordome remarquablement efficace, un cuisinier doué et un joueur de cartes rusé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Bibliographie

 

Tales of Suspense #59 (novembre 1964)

Capturé par des criminels qui envahissent le Manoir des Vengeurs, sauvé par Captain America.

Avengers #16 (mai 1965)

Ligoté par Œil de Faucon.

Avengers #54-55 (de juillet à août 1968)

Contrôlé par Ultron, trahit les Vengeurs.

Avengers #159 (mai 1977)

Sauve Judy Parks de Graviton.

Avengers #275 (janvier 1987)

Battu vicieusement par Mister Hyde.

Avengers #280 (juin 1987)

A l’hôpital, déterminé à reprendre ses corvées de majordome des Vengeurs après la guérison de ses blessures.

Avengers #298 (décembre 1988)

Pendant Inferno, combat des démons, rencontre Glory Garsen.

Avengers Annual 1999 (1999)

Aide les Vengeurs contre le Protectorat.

 

Dessins : Marc McLaurin, George Pérez.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel Addition ’89 #4 (octobre 1989), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Vengeurs 2004 (septembre 2004), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #6 (février 2009).