Hellcat

 

Données biographiques                                                                                               

 

Nom français : Hellcat.

Vrai nom : Patricia « Patsy » Walker.

Autres pseudonymes actuels : Pat, Rouquine.

Anciens pseudonymes : Marie Antoinette, Patsy Hellstrom, Patsy Baxter, l’Egouttoir, Penelope Lovelight, la Petite Amie de l’Amérique, la Fille Qui Pourrait Etre Vous.

Identité : Secrète.

Occupation : Super héros agréé, bénéficiaire de merchandising, auteur, instructrice de super héros, anciennement aventurière, chauffeur de taxi, enquêtrice surnaturelle, femme au foyer, journaliste, secrétaire, étudiante, actrice, modèle, hôtesse de cantine, serveuse de drive-in, vendeuse, livreuse, ouvreuse, employée de bureau, baby-sitter, autres.

Statut légal : Citoyenne des Etats-Unis sans casier judiciaire.

Lieu de naissance : Centerville, Californie.

Etat civil : Divorcée.

Parents connus : Joshua Stanley Walker (père, décédé), Dorothy Nancy Walker (mère, décédée), Mickey Walker (frère), Grand-Maman Parker (grand-mère, décédée), Sophia McConnell (tante), Bea Walker (belle-mère), Barry (demi-frère), au moins un autre demi-frère non identifié, Ben, Jim, Tex, Tom (oncles), Rose, Martha, Matilda, Jo (tantes), Beverly, Birdseye, Dextrose, Hal, Henry, Norbie, Sweetiepie (cousins), Robert « Buzz » Baxter (Chien Fou, ex-mari), Daimon Hellstrom (Hellstorm, ex-mari), Marduk Kurios (Satan, beau-père), Satana Hellstrom (belle-sœur).

Affiliation : Les Défenseurs, les Vengeurs réservistes, anciennement la Légion des Morts-Vivants, les Scouts féminins.

Base d’opérations : Alaska, Camp Hammond, Connecticut, anciennement San Francisco, Californie.

Education : Diplômée du lycée, études étendues en traditions surnaturelles, notamment en démonologie, classes de mannequinat pour enfants.

Première apparition : Miss America Magazine #2 (novembre 1944).

Première apparition moderne : Fantastic Four Annual #3 (1965), (Hellcat) Avengers #144 (février 1976).

Origine : Avengers #144 (février 1976), The Defenders #89 (novembre 1980).

 

Histoire : Célébrée autrefois comme la fille ordinaire quintessentielle, Patsy Walker a évolué en une femme exclusivement extraordinaire. Son enfance souvent idyllique dans la petite ville de Centerville fut compliquée par sa mère ambitieuse Dorothy, une femme exigeante et contrôleuse qui gérait la vie de Patsy, essayant de la remodeler en une fille « parfaite ». Quand Patsy avait sept ans, cette pression constante avait provoqué une rupture émotionnelle entre la mère et l’enfant, même si la gouvernante de la famille Dolly Donahue remplit ce vide en tant que mère de substitution chérie pour la fille. Naturellement athlétique mais maladroite, Patsy avait un côté garçon manqué qui exaspérait Dorothy, qui essayait d’apprendre à Patsy l’aisance, la grâce et la dignité. Dorothy poussa même une Patsy réticente dans une carrière de mannequin enfant, en partie grâce à ses connexions avec l’amie de Dorothy Millie Collins, un modèle apprécié. La jeune Walker fut modestement prospère dans ce domaine pendant quelques années et forma une amitié chaleureuse avec Millie, mais la carrière peu enthousiaste de Patsy s’épuisa pendant son adolescence. Patsy elle-même se contentait des passe-temps typiques des adolescents comme le surf, l’école, la danse et les rendez-vous amoureux, même si elle idolâtrait les super héros, rêvant secrètement d’en devenir un. Elle fit même un voyage spécial à New York afin de pouvoir assister au mariage des fondateurs des Quatre Fantastiques Reed et Sue Richards, Patsy ayant longtemps nourri un béguin d’écolière pour Reed.

 

A cette époque, Dorothy Walker avait trouvé un nouveau moyen lucratif pour créer la fille parfaite qu’elle avait toujours voulu. Artiste de comics de métier, Dorothy lança une ligne de comics de comédie romantique adolescente de Patsy Walker présentant des versions fictionnelles idéalisés de Patsy, de ses amis et de sa famille, comme la rivale amicale Hedy Wolfe, la bonne copine Nancy Brown, le futur mari de Nancy Tom « Baignoires » Hale, le petit frère Mickey Walker, l’institutrice Mademoiselle Bliss et le petit ami intermittent de Patsy Buzz Baxter, le garçon le plus gentil de la ville. Rêvant d’un empire du divertissement Patsy Walker, Dorothy forma les Entreprises Patsy Walker et signa des accords de licences multimédias avec de nombreux résidents de Centerville, assurant ses droits à perpétuité pour utiliser leurs noms et leurs apparences dans ses comics et autres produits Patsy Walker. Les comics devinrent un succès immense, menant à des poupées, des jeux de société, d’autres produits dérivés, des films et même une courte série télévisée, tous basés sur Patsy. Dorothy trouva petit à petit de plus en plus difficile de séparer la Patsy fictionnelle de la vraie, s’éloignant encore plus de sa vraie fille. La tante pratique de Patsy Sophia McDonnell agit comme le manager professionnel de la fille, considérée avec un mélange de peur et de respect par sa nièce. Cependant, quand Patsy mûrit, elle commença à se rebeller contre sa mère et sa tante, n’aimant pas leur contrôle sur sa vie et se sentant étrangement exploitée par la commercialisation galopante de son identité.

 

Alors que la Patsy Walker fictionnelle prospérait, la vraie famille Walker tombait en morceaux. Le père de Patsy Joshua, un homme plutôt sérieux avec un sens de l’humour occasionnellement fou, était malheureux dans son mariage avec la froide et dominante Dorothy. Divorçant, il demanda la garde de ses enfants, mais le tribunal se mit du côté de Dorothy car elle était leur mère et elle générait la majorité écrasante des revenus de la famille. Sombrant dans la pauvreté, Joshua occupa une série d’emplois marginaux dans divers villes, perdant rapidement le contact avec sa famille. Ayant gardé le divorce secret pour la presse, Dorothy dit à tout le monde que Joshua était mort, adoptant cette fiction si complètement que même Patsy la crut presque. Après le lycée, Patsy épousa Buzz Baxter contre le souhait de sa mère. Amère et finalement complètement brouillée avec sa fille, Dorothy déménagea de Centerville pour une nouvelle maison confortable à Montclair, New Jersey, où elle s’immergea dans son travail et ses mémoires.

 

Patsy adopta son nouveau rôle de femme au foyer, mais sa romance de conte de fées se gâta bientôt. Légèrement plus vieux que Patsy, Buzz s’était engagé dans l’armée et avait vu des combats outremer à l’époque où ils se marièrent. Ses expériences le laissèrent en colère, cynique, anxieux et instable. Souvent de mauvais caractère, il devint graduellement grossier verbalement et physiquement, spécialement après qu’une Patsy de plus en plus indépendante commença à parler de trouver un travail et de se trouver elle-même. Promu à un poste de sécurité militaire à la Corporation Brand, l’ambitieux Buzz s’avéra bientôt incapable de capturer le mutant Fauve, un saboteur supposé. En fait, l’héroïque Fauve était secrètement le scientifique de Brand Henry McCoy, combattant la corruption chez Brand. Quand un Fauve blessé se retrouva sur le pas de sa porte, une Patsy au cœur tendre soigna instinctivement ses blessures, s’occupant du mutant guérissant rapidement. L’identifiant comme étant McCoy d’après des choses qu’il avait dites dans son délire, Patsy garda son secret, le laissa partir et fournit même à McCoy un faux alibi contrecarrant les enquêtes ultérieures du colonel Baxter en échange de la promesse à contrecœur qu’il l’aiderait à devenir une « super héroïne ». Buzz et Patsy divorcèrent bientôt et une Patsy Walker humiliée et désabusée coupa ses liens restants avec sa ville natale Centerville, ne voulant aucun rappel de son ancienne vie. La longue absence de Patsy la brouilla graduellement avec sa tante Sophia, spécialement car le divorce difficile avec Baxter avait endommagé la valeur de Patsy en tant qu’icône bien propre du divertissement. Les Entreprises Patsy Walker entrèrent dans un long déclin graduel, accéléré dans les années suivantes par la vie de plus en plus étrange de Patsy.

 

Cette étrangeté commença sérieusement quand le Fauve rejoignit les Vengeurs. Patsy confronta le Fauve pour lui rappeler sa promesse. Suivant les Vengeurs pour enquêter sur des activités criminelles à la Corporation Brand, qui les opposait à des agents comme l’Escadron Suprême, Orka et le chef de la sécurité, un Buzz Baxter désormais complètement corrompu, Patsy découvrit le costume porté par Greer Nelson (aujourd’hui Tigra) sous son identité de la Chatte (l’homme qui finança la création de la Chatte, Mal Donalbain, était un ancien employé de Brand. Quand il mourut, ses biens, dont les prototypes de costumes de la Chatte, furent confisqués par la Corporation Brand). Enfilant le costume, Patsy se nomma Hellcat et utilisa ses capacités athlétiques naturelles pour aider les Vengeurs. On croyait alors que le costume pouvait d’une manière ou d’une autre améliorer l’agilité et la vitesse de son porteur. Elle sauva l’équipe entière quand elle prit le meilleur sur Buzz en combat singulier pour les libérer d’un piège mortel. Même si elle espérait rejoindre les Vengeurs, Hellcat fut persuadée par la prêtresse titanienne Dragon Lune de l’accompagner sur Titan pour se soumettre à une période d’entraînement.

 

Décidant peut-être que Patsy avait besoin de plus d’expériences terrestres avant de suivre Dragon Lune dans l’espace, le duo retarda leurs plans et Hellcat opéra brièvement en tant que justicière dans le vieux lieu favori de la Chatte à Chicago, modifiant même légèrement son costume pour ressembler plus à la tenue de la Chatte. L’héroïne novice captura la Chatte Noire (Felicia Hardy) pendant le cambriolage apparent d’un musée. Mais apprenant que Hardy avait simplement contourné le système de sécurité du musée comme démonstration de ses talents dans l’espoir d’obtenir un emploi dans la sécurité du musée, une Hellcat compréhensive la libéra. Réalisant qu’elle avait encore beaucoup à apprendre (une leçon humiliante rendue encore plus apparente quand la Chatte Noire vola son portefeuille), Patsy quitta bientôt Chicago, restaura son costume d’Hellcat à son apparence originelle et rejoignit Dragon Lune.

 

Bien que née sur la Terre, Dragon Lune avait été entraînée aux arts mentaux et martiaux par les Eternels de Tian. Voyant un grand potentiel en l’esprit exceptionnellement fort et ouvert de Patsy, Dragon Lune l’emmena sur Titan. Pendant son séjour sur Titan, le potentiel psionique mineur d’Hellcat fut augmenté artificiellement par divers appareils électroniques/organiques (Dragon Lune utilisa une technologie similaire pour donner des pouvoirs à Angar le Criard et Ramrod) et elle reçut un entraînement intensif aux arts martiaux. Sentant la menace mystique de l’essor du Rajah Rouge, Dragon Lune renvoya Hellcat sur Terre pour avertir ses héros. A son retour sur Terre, elle rencontra les Défenseurs et décida d’accepter leur offre d’adhésion plutôt que celle des Vengeurs. Hellcat resta un membre central des Défenseurs librement organisés pendant plusieurs années et elle forma des amitiés durables avec d’autres Défenseurs comme le Docteur Strange et Hulk, devenant particulièrement proche de la Valkyrie (Brunhilde) et de Nighthawk. Elle aida l’équipe contre des menaces telles que le Zodiaque, la Présence, Vera Gemini, Lunatik, Yandroth, Ruby Thursday, la Force Mutante et le Mandrill.

 

Pendant ses années avec les Défenseurs, Patsy réalisa des faits psychiques ou psioniques occasionnels, mais avait peu de contrôle sur ces pouvoirs. Dragon Lune dépouilla plus tard Patsy de ces pouvoirs, sentant que, à cause de son manque d’entraînement, elle les avait mal utilisés et elle absorba le pouvoir mental de Patsy pour suppléer les siens pendant une bataille urgente. Pendant un temps, Hellcat utilisa une Cape de l’Ombre téléporteuse confisquée à un Agent de la Fortune maléfique, mais elle s’en débarrassa après avoir décidé qu’elle était trop dangereuse. Pendant la majorité de sa carrière avec les Défenseurs, elle se reposa essentiellement sur ses prouesses athlétiques – et comme des parties de son costume étaient régulièrement endommagées, réparées ou remplacées sans affecter ses prouesses physiques, elle suspecta graduellement que son costume de Chatte avait amélioré ses capacités plus par le pouvoir de suggestion que par autre chose.

 

Une autre source possible des capacités de Patsy vinrent au jour à travers le conflit continu des Défenseurs avec la Main à Six Doigts, une alliance de démons. La mère frappée par un cancer de Patsy Dorothy mourrait d’une mort douloureuse et persistante quand Avarrish de la Main offrit de restaurer sa vie, sa santé et sa jeunesse en échange de sa fille. Amère et désespérée, Dorothy accepta ce chantage alors qu’elle mourut. Héritant de la maison de Dorothy dans le New Jersey (qui servit plus tard brièvement de base d’opérations des Défenseurs), Patsy fut réunie avec Dolly Donahue et elle la garda comme gouvernante de la propriété. Cependant, la maison fut saccagée quand le pion réticent de la Main à Six Doigts, la Gargouille (Isaac Christians) la détruisit en enlevant Patsy. Isaac arrangea un rituel à travers lequel Avarrish posséda Hellcat comme nouveau corps hôte humain, la transformant en une bête démoniaque. Le démon fut chassé par les Défenseurs, dont le Fils de Satan (Daimon Hellstrom), un héros à moitié démoniaque qui tomba amoureux de Patsy. Hellcat récupéra et la Gargouille, repentante, rejoignit bientôt les rangs des Défenseurs, mais l’influence persistante d’Avarrish et le traumatisme de la trahison de sa mère laissa Patsy instable. Ceci culmina quand le Seigneur des Enfers « Satan » (le père de Daimon Marduk Kurios), le pouvoir secret derrière la Main à Six Doigts, transforma Hellcat à nouveau en sa forme démoniaque. Satan déclara même que Patsy était sa fille et son héritage démoniaque expliquait ses capacités spéciales. Mais quand Satan et ses partenaires Méphisto, Satannish et Thog menacèrent de créer un Enfer littéral sur Terre, les Défenseurs s’opposèrent à eux et Satan abandonna sa campagne après que Daimon accepta de le rejoindre en Enfer en tant qu’héritier. Restaurant l’humanité de Patsy et laissant entendre qu’il avait menti au sujet de son héritage démoniaque pour ses propres desseins, Satan partit. Daimon rejoignit bientôt les Défenseurs, cependant, ayant rejeté à nouveau le mal de son père.

 

Secouée par ces événements et dévastée par les morts apparentes de Nighthawk et de la Valkyrie pendant un conflit ultérieur avec l’Empire Secret subversif, Hellcat partit pour trouver son vrai père. Satan essaya de la tenter pour redevenir une créature du mal, mais elle résista à son influence. Etonnamment, Satan loua ensuite en privé les pouvoirs rares de perception et de courage de Patsy et la remercia pour avoir aidé Daimon à apprendre à aimer. En marque de respect et de gratitude, Satan offrit une trêve temporaire et aida Patsy à trouver son vrai père. Allègrement réunie avec Joshua Walker et chaleureusement adoptée par la nouvelle femme de Joshua et ses beaux-enfants, Patsy retourna chez les Défenseurs revitalisée et avec ses pouvoirs psychiques au moins partiellement restaurés par ses expériences récentes. Désormais certaine qu’elle n’était pas la sœur de Daimon, Patsy commença à reconsidérer leur relation et ils sortirent ensemble après que la perte de l’« Ame Sombre » démoniaque de Daimon en fit un humain apparemment ordinaire. Patsy reconstruisit également son amitié avec une Valkyrie ressuscitée, retrouva le Fauve quand il rejoignit les Défenseurs et fit sa première tentative pour écrire ses mémoires. Elle abandonna finalement ce manuscrit inachevé malgré les tentatives furtives de la Gargouille pour aider mystiquement sa composition, ce qui engendrerait brièvement un grand nombre de doubles de Patsy Walker des années plus tard avant qu’il n’aidât Hellcat à défaire le sort.

 

Patsy et Daimon se retirèrent des Défenseurs pour se marier, organisant leur mariage à la ferme de Joshua Walker à Greentown, Ohio. Les super agents de l’Empire Secret Chien Fou et la Force Mutante interrompirent la cérémonie, pendant laquelle Chien Fou fut démasqué comme étant un Buzz Baxter insane, mais la mariée et le marié joignirent leurs forces avec les autres Défenseurs et d’autres invités pour défaire les vilains. Déménageant à San Francisco, Daimon et Patsy travaillèrent en civil comme détectives occultes et parfois en héros costumés – Patsy en tant qu’Hellcat et Daimon dans son nouveau costume en tant qu’Hellstorm. Ensemble, ils aidèrent les Vengeurs contre Allatou, Maître Pandémonium, le Peuple Chat, le Requin Tigre et Tourbillon. Pendant ces aventures, Patsy forma une rivalité avec le membre des Vengeurs Tigra qui devint une amitié, même si l’instabilité de Tigra mena à d’autres disputes ultérieures. Acceptant de servir avec les Vengeurs réservistes, Patsy aida les Vengeurs contre la conspiration des Actes de Vengeance. Pendant ce temps, seule, elle défit des ennemis comme Chien Fou, le fabricant de drogues asservissant les vagabonds Harris Bartley et le seigneur démoniaque Zreate’th. Pendant cette même période, elle écrivit l’autobiographie « Les Chroniques d’Hellcat », révélant publiquement son identité duale dans le processus. Elle fit également une visite qu’elle aurait dû faire depuis longtemps à Centerville, où elle reprit contact avec de vieux amis comme Nancy et Hedy et elle se réconcilia avec sa tante longtemps brouillée Sophia.

 

Découvrant que Daimon mourait lentement en raison de la perte de son Ame Sombre, Patsy utilisa la magie noire pour la restaurer, mais le choc de cet événement – et de voir tout le mal intérieur de Daimon pour la première fois dans le processus – rendit Patsy complètement folle. Alitée et enfermée dans une chambre à l’étage du manoir du Lac de Feu de Daimon, Patsy fut soignée par l’invité de longue durée des Hellstrom Isaac Christians pendant que Daimon continua sa vie, romançant la terroriste occulte Jaine Cutter. Finalement, Daimon hérita de la position de son père à la tête d’un royaume infernal, se retirant largement des contacts humains. Patsy, dans le même temps, avait été tuée par l’agent de l’oubli cosmique et euthanasieur en série zélé Deathurge, qui sentit le désespoir angoissé de Patsy et agit selon son désir de mourir en chassant son esprit de son corps. L’âme de Patsy était agitée, cependant, et resta liée au plan terrestre, contactant le monde des vivants à travers la radio du casseur de démons Stephen Loss et promettant de revenir.

 

La nature mystique presque suicidaire de la mort de Patsy, son innocence perdue et sa connexion avec Daimon attira l’attention du seigneur démoniaque rival Méphisto, qui captura l’âme de Patsy. Forcée à des combats perpétuels aux côtés d’autres héros tombés dans l’Arène des Ames Impures de Méphisto, Patsy se lia d’amitié avec une âme qui semblait être Oiseau Moqueur, la femme tuée du vétéran des Vengeurs Œil de Faucon (Clint Barton). Le Moissonneur ressuscita temporairement Oiseau Moqueur, Hellcat et d’autres Vengeurs décédés pour combattre les Vengeurs vivants en tant que Légion des Morts-Vivants, mais les Vengeurs décédés se retournèrent contre le Moissonneur pour sauver leurs équivalents vivants, mourant à nouveau dans le processus. Avant qu’ils disparussent, Hellcat réalisa à quel point la vie lui manquait et Oiseau Moqueur essaya de plaider pour la libération de Patsy de l’Enfer. Le message était confus, cependant, et Daimon l’utilisa pour manipuler Œil de Faucon afin de lui faire penser qu’il était censé sauver Oiseau Moqueur. Œil de Faucon et ses Thunderbolts envahirent l’Enfer de Méphisto pour tenter ceci, mais ils furent surpris quand ils apprirent que l’âme qu’ils avaient libérée et ressuscitée était en fait Hellcat, comme Daimon et Oiseau Moqueur en avaient l’intention. Patsy, nouvellement vivante et saine d’esprit, divorça rapidement de Daimon, cherchant un nouveau départ.

 

Patsy retrouva la célébrité avec un récit écrit par un nègre, « Gidget Va En Enfer », et déménagea à Centerville, qui avait considérablement changé. Avec le père et Patsy et Patsy elle-même tous deux récemment décédés et Sophia apparemment à la retraite, Hedy Wolfe était devenue la nouvelle directrice des Propriétés Patsy Walker, rebaptisées Divertissement Patsy-Hedy. Hedy revitalisa l’économie de Centerville en transformant la ville en un parc à thème nostalgique basé sur les comics de Patsy Walker. Cependant, le démoniaque Russell Daboia et ses Fils du Serpent avaient infiltré la ville, prenant le contrôle jusqu’à ce que Hellcat fît équipe avec les Vengeurs, l’héroïne aux pouvoirs soniques Oiseau Chanteur et une Hedy furieuse pour libérer Centerville. Pendant cette aventure, Patsy découvrit que sa résurrection lui avait donné ses pouvoirs surnaturels, améliorant ses sens et ses capacités physiques et lui donnant une conscience et une résistance accrues aux énergies mystiques.

 

Luttant secrètement avec le désespoir au sujet du traumatisme de sa mort et de son temps en Enfer, Patsy devint amorphe, mais l’amour rude d’Hedy et une nouvelle menace du maire de Centreville, le sorcier sombre Nicholas Scratch, réveillèrent l’esprit combattant d’Hellcat. Défaisant Scratch et confrontant son maître Dormammu, Patsy aida à contrecarrer la conspiration de Dormammu pour conquérir les différents royaumes infernaux pour lui-même et elle exposa apparemment Daimon comme un enfant du pion de Dormammu Satannish dans le processus (en fait un canular de Daimon conçu pour éloigner encore plus Patsy de lui, puisqu’il sentait qu’elle était mieux sans lui). Contrecarrer le coup de Dormammu apporta à Patsy la gratitude rare de Méphisto, plus la liberté d’autres tourments de ses mains, et l’aida à redécouvrir les joies de la vie. Patsy rejoignit brièvement les Défenseurs réassemblés, se réunissant avec Nighthawk et se liant d’amitié avec la nouvelle Valkyrie (Sam Parrington) pendant cette période, mais le groupe se sépara bientôt à nouveau.

 

A pas tout à fait 25 ans, Patsy se fait une vie grâce à ses livres et aux produits dérivés de son nom et de son image tout en continuant à rôder en tant qu’Hellcat, même si elle a essayé de garder ses vies héroïque et civile séparées. Par exemple, son ami et voisin styliste Ruben semble ignorer la double identité de Patsy et elle préfère que ça le reste. Quand le nouvel Acte d’Enregistrement des Surhommes (AES) entra en vigueur, les Vengeurs Miss Hulk et Two-Gun Kid aidèrent Hellcat à capturer la fugitive Ruby Thursday tout en convainquant Patsy de s’enregistrer auprès de l’AES. Elle accepta, devenant une instructrice pour les super héros novices au Camp Hammond, le principal quartier général du programme national Initiative, qui organise les super héros de l’Amérique sous la direction du gouvernement. Plus récemment, le fondateur de l’Initiative Iron Man (Tony Stark) désigna Hellcat comme représentante de l’Initiative en Alaska, où elle intervint dans une querelle dans une famille de sorcières. Divisant son temps entre l’Alaska et le Camp Hammond, Patsy Walker reste l’agent le plus guilleret de l’Initiative en tant que l’insouciante Hellcat.Entre ses aventures héroïques, Patsy s’essaya au mannequinat, aidant Millie à exposer l’assassin Sachet Nelson. Après avoir sauvé Centerville de Spragg la Colline Vivante, Patsy fut employée par le nouveau cabinet de Jennifer Walters (Miss Hulk) en tant qu’enquêtrice.

 

Description physique                                                                                                    

 

Taille : 1m73.

Poids : 57kg.

Yeux : Bleus.

Cheveux : Roux.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : Aucuns.

 

Pouvoirs et capacités                                                                                                  

 

Intelligence : Instruite (niveau 3).

Force : Patsy Walker possède une force surhumaine, lui permettant de soulever (pousser) jusqu’à une tonne (niveau 4).

Vitesse : Normale (niveau 2).

Résistance : Supérieure (niveau 3).

Projection d’énergie : Nulle (niveau 1).

Aptitude au combat : Maîtrise une forme de combat (niveau 5).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Hellcat possède une résistance « née en enfer » aux blessures, spécialement les assauts magiques, et elle peut altérer ses atours à volonté. Depuis sa résurrection, les capacités physiques de Patsy ont été améliorées mystiquement légèrement au-delà des limites humaines, notamment sa force et son endurance. Sa vision mystique lui permet diverses formes d’énergies, spécialement l’énergie magique, mais également des rayons électriques de sécurité, normalement invisible pour l’œil humain. La vision mystique d’Hellcat lui permet de voir à travers les illusions magiques, de détecter les cas de possession démoniaque ou mystique, de voir les auras d’énergie mystique à distance, de détecter et d’éviter les pièges mystiques invisibles et de passer à travers des portails mystiques existants, même si elle ne peut pas créer de portails elle-même. Elle peut sentir la présence de mal surnaturel et ses sens démoniaques l’avertissent des attaques mystiques imminentes.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Hellcat peut détecter les sorts et d’autres formes d’énergie magique. Elle est également sensible aux phénomènes psychiques non magiques. En raison des effets de l’équipement de stimulation psionique de Dragon Lune, Hellcat possédait certains talents psioniques limités, dont la capacité de déplacer de petits objets (moins de 23 kilos), de résister au contrôle mental et, à une occasion, de générer une attaque psionique. Dragon Lune a par la suite utilisé ses propres pouvoirs psioniques avancés pour diminuer les capacités mentales d’Hellcat. Alors que le potentiel psychique latent reste, il est actuellement à un niveau humain normal.

 

Limites : Aucune.

Origine des pouvoirs surhumains : Rite mystique.

Autres capacités et talents spéciaux : Hellcat est une gymnaste et une athlète globale de niveau olympique, avec un entraînement intensif en arts martiaux. Sa force, sa vitesse et son agilité ont été améliorés par l’entraînement et le conditionnement mental pour atteindre leur potentiel maximal. Avant sa résurrection, elle était capable de soulever (pousser) 113 kilos, de faire un saut en hauteur de 3 mètres et de courir à une moyenne de 53km/h pendant une période de 10 minutes avant de se fatiguer. Son style de combat implique des coups de pieds et de poing félins et une agilité défensive et offensive inhabituelle.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement                                                                                                

 

Spécifications du costume : Le costume d’Hellcat était originellement équipé de griffes rétractables en alliage d’acier endurci sur les gants et les bottes, lui permettant de fendre les briques et les pierres. Elle les a depuis remplacés par des gants et des bottes conventionnels.

Armement personnel : Hellcat emploie occasionnellement son câble-crochet, qui s’attache à son poignet et utilise un mécanisme de mise à feu à gaz compressé pour propulsé un grappin à quatre griffes connecté à un câble de rappel en alliage acier-niobium de 9 mètres de long (qui s’enroule autour de sa bobine lorsqu’il est rembobiné), qu’elle utilise pour se balancer ou jouer au funambule.

Armement spécial : Hellcat utilisait une Cape d’Ombre confisquée à un Agent de Fortune pendant une brève période, l’employant pour se déplacer par psychokinésie et pour produire des armes de sa poche interdimensionnelle. Décidant finalement qu’elle était trop dangereuse à utiliser, Hellcat la plia dans sa propre dimension de poche.

Autres accessoires : Aucun.

Moyen de transport : Aucun.

 

Bibliographie                                                                                              

 

Patsy Walker #77 (juin 1958)

Apparaît dans la série télé « Kid Colt ».

Patsy Walker #92 (décembre 1960)

Rencontre pour la première fois Millie le Modèle.

Patsy Walker #104 (décembre 1962)

Rencontre un génie anonyme.

Patsy Walker #116 (août 1964)

Prend un emploi au Daily Globe.

Fantastic Four Annual #3 (1965)

Assiste au mariage de Mister Fantastic et de la Fille Invisible.

Patsy and Hedy #109 (décembre 1966)

Aide Burt Chesney.

Avengers #139-144 (de septembre 1975 à février 1976)

Active avec les Vengeurs, prend l’identité d’Hellcat.

The New Defenders #125 (novembre 1983)

Epouse Daimon Hellstrom.

Hellstorm : Prince of Lies #14 (mai 1994)

Se suicide.

Thunderbolts Annual 2000 #1 (2000)

Restaurée à la vie par les Thunderbolts.

 

Dessins : Bob McLeod, Morris Weiss, Trina Robbins, Stuart Immonen, Gil Kane.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #5 (mai 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #5 (avril 1986), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : les Femmes de Marvel 2005 (mars 2005), Héritage Marvel : Le Manuel des Années 60 (avril 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #5 (décembre 2008).