Galactus

 

Données biographiques

 

Nom français : Galactus.

Vrai nom : Galactus.

Autres pseudonymes actuels : Le Faiseur, le Ravageur de Mondes, le Dévoreur de Mondes, le Mangeur de Mondes, Celui Qui Frappe des Royaumes Entiers, Ashta, le Dieu Déchu.

Anciens pseudonymes : Galan.

Occupation : Destructeur de planètes, anciennement explorateur spatial.

Statut légal : Seul survivant de la planète Taa.

Identité : Universellement connue.

Lieu de naissance : Planète Taa.

Etat civil : Inapplicable.

Parents connus : Aucun, même si Galactus a parlé d’Eternité et de la Mort comme ses parents.

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : Les Quatre Fantastiques, le Surfeur d’Argent, Thor, Hercule, le Marcheur de l’Air, Firelord, Morg, le Destructeur, Terrax, Dazzler, Nova.

Ennemis principaux : Ego, le Maître de l’Evolution, le Sphinx, le Beyonder, le Docteur Fatalis, les Skrulls, les Shi’ars, les Doyens de l’Univers, l’Intermédiaire, le Céleste Noir, Thanos, le Mage, Maelstrom.

Affiliation : Maître d’une série de hérauts, membre occasionnel du Tribunal Cosmique.

Base d’opérations : Univers connu.

Education : Expérience cosmique de milliards d’années.

Première apparition : Fantastic Four #48 (mars 1966).

Origine : Thor #162-169 (de mars à octobre 1969), Super-Vilain Classics #1 (mai 1983).

 

Histoire : Galactus est le seul survivant de l’univers qui existait avant la création de l’univers actuel. Originellement, Galactus était un humanoïde nommé Galan, qui naquit sur la planète Taa, un monde paradisiaque dont la civilisation est réputée pour avoir été la plus avancée de tout l’univers connu de cette époque. Cependant, cet univers était dans sa phase finale d’effondrement. Originellement, cet univers avait été un « Œuf Cosmique », une sphère primale de matière primordiale compacte, dense et désorganisée. La sphère subit un « Big Bang », une explosion qui projeta la matière à l’extérieur, où la majorité se condensa pour former les étoiles et les planètes. Cet univers s’étendit en taille pendant des milliards d’années, puis se contracta au cours des milliards d’années suivantes. Toute la matière de cet univers plongeait vers un point central, le « Big Crunch », où elle s’effondrait en un nouvel « Œuf Cosmique ». La civilisation de Taa était l’une des dernières à exister. Des radiations létales causées par la mort de cet univers effaçaient toute vie sur les planètes voisines. Galan, un explorateur spatial, fut envoyé pour voyager à travers le cosmos pour trouver un moyen de sauver Taa, mais il ne trouva rien. Les radiations tuèrent ensuite toute la population de Taa à part une petite faction. Sachant que leurs morts étaient inévitables, Galan proposa aux survivants restants de mourir glorieusement dans un vaisseau spatial allant dans l’« Œuf Cosmique ». Quand le vaisseau spatial approcha de sa destination, les radiations tuèrent tous les passagers excepté Galan, qui se retrouva étrangement rempli d’une nouvelle énergie. La conscience de l’univers mourant, contenue dans l’Œuf Cosmique, empêcha Galan et son vaisseau spatial d’être détruit par les forces gravitationnelles et la chaleur énormes de l’Œuf (c’était probablement une incarnation précédente d’Eternité, l’incarnation des forces vitales de l’univers actuel). La conscience de l’univers mourant contacta Galan, lui disant qu’ils mourraient les deux, mais que les deux renaîtraient et que Galan deviendrait ainsi Galactus, le ravageur de mondes. L’Œuf Cosmique absorba Galan en lui-même. Le Cristal M’Kraan, le Nexus de Toutes les Réalités, fut brisé, résultant en une épidémie de radiations se répandant à travers le temps et l’espace alors que le multivers entier prit fin. La Force Phénix de cette réalité sauva les habitants de l’univers mourant de la damnation.

 

Il n’y a aucun moyen de déterminer combien de temps passa entre la mort de cet univers et la création de l’actuel. Mais finalement l’Œuf Cosmique subit un autre « Big Bang », créant ainsi l’univers actuel. Eternité et la Mort, les incarnations éthérées de cet univers, furent créés dans ce Big Bang et l’être qui avait été Galan fut projeté simultanément dans son vaisseau spatial recréé (c’est parce que les trois furent créés simultanément que Galactus appelle Eternité et la Mort ses frères). Le Galactus naissant dériva pendant des millions d’années alors que la vie commençait à apparaître à travers le nouvel univers, dont les races qui donneraient les Doyens de l’Univers. Finalement, il fut aperçu et étudié par Ecce, l’un des Gardiens, une ancienne race d’êtres qui avaient entrepris d’observer les événements de l’univers. Ecce attira le vaisseau sur sa planète pour l’étudier. Là, il apprit que l’être à l’intérieur avait un vaste pouvoir grandissant et qu’il devrait finalement consommer des mondes pour rassasier sa faim d’énergie. Réalisant le danger que Galactus représentait pour le cosmos, Ecce considéra de détruire l’être avant qu’il ne canalisât toute sa puissance, mais il décida finalement de respecter le vœu de non-interférence des Gardiens et laissa Galactus partir dans son vaisseau spatial. Galactus apprit comment utiliser son vaste pouvoir et créa une armure pour l’aider à le réguler. Il transforma ensuite le vaisseau en une sorte de chambre d’incubation, où Galactus passa des siècles à évoluer dans son forme actuelle. Finalement, le vaisseau dériva dans l’orbite de la planète habitée Archéopia. Les Archéopians eux-mêmes ne perturbèrent pas l’étrange vaisseau, ayant détecté ses énergies impressionnantes.

 

Des années plus tard, une armada spatiale en maraude, approchant d’Archéopia et pensant que le vaisseau de Galactus était une arme, l’attaqua. Galactus, son incubation terminée, émergea, détruisit la flotte entière et ensuite, ayant fin d’énergie, il consomma les énergies biosphériques d’Archéopia. Une petite flotte de vaisseaux archéopians réussit à s’échapper, mais toute vie sur la planète fut détruite. Au cours du millénaire suivant, Galactus se construisit une immense base stellaire, le vaisseau-monde qu’il appelle Taa II, qui engloutit le système solaire archéopian. Au début de sa nouvelle existence, Galactus rencontra les Dieux Préfaciels, les premiers êtres à exister comme équilibre entre l’ordre et le chaos dans le vide de l’univers naissant, avec la tâche de servir et d’équilibrer l’univers et préparer le terrain pour ce qui suivit. L’un d’eux, Diableri du Chaos, avait corrompu l’objectif des Dieux Préfaciels et sa voie fut suivie par certains des autres, comme Aegis de Toutes les Peines et Tenebrous des Ténèbres Intermédiaires. Galactus, joignant probablement ses forces avec ceux qui avaient toujours un objectif pur, entra en guerre contre les Dieux Préfaciels corrompus, tuant Diableri lui-même. A la fin de la bataille, Galactus emprisonna Aegis et Tenebrous dans la prison Kyln au Craquement, la frontière en expansion de l’univers.

 

Galactus chercha des planètes riches en certaines énergies inconnues qu’il consommait pour entretenir sa vie. Pendant des millénaires, Galactus ne consomma que des planètes inhabitées par des formes de vie conscientes, excepté Archéopia et plusieurs siècles passaient entre ses « repas ». Cependant, alors que les siècles passaient, les intervalles entre les repas diminuèrent considérablement en temps et Galactus se retrouva dans le besoin de consommer des mondes habités par des races conscientes s’il ne pouvait pas trouver d’autres mondes possédant l’énergie dont il avait besoin pour se nourrir. Galactus a réussi à supprimer sa sympathie pour les êtres intelligents comme lui-même quand il était Galan et, croyant être une sorte d’être supérieur qu’eux, est prêt à détruire leurs vies pour continuer la sienne. De plus, il est conscient qu’il fut créé pour accomplir un objectif encore non révélé qui, croit-il, compensera pour toutes les destructions qu’il cause. De plus, il rencontra finalement Eternité et la Mort et les trois êtres émirent l’hypothèse que Galactus représentait une force d’équilibre entre les deux opposés.

 

Seul, Galactus créa un être à sa propre image. Cependant, si Galactus se contentait de survivre, sa création rêvait de conquêtes. La création, devenant connue sous le nom du Tyran, combattit son créateur dans une lutte au-delà de toute description. Galactus triompha finalement, peut-être aisé par l’ordre de femmes guerrières Célibat, bannissant le Tyran dans un lieu inconnu. Depuis, Galactus a utilisé de nombreux serviteurs sans esprits, parmi lesquels les Punishers, des êtres peut-être vivants réduits en esclavage ou créés par Galactus. Finalement, le dévoreur de mondes réalisa qu’il était plus efficace d’envoyer un héraut pour hercher des mondes pour lui. Son premier héraut fut finalement banni et emprisonné, probablement en raison de sa nature violente et corrompue. Cet ancien héraut, le Déchu, s’échappa à de nombreuses reprises au cours des millénaires, ciblant chaque fois son ancien maître, qui le défit toujours.

 

A un certain moment, Galactus menaça de détruire la planète Zenn-La, foyer d’une race civilisée. L’un des habitants de ce monde, Norrin Radd, persuada Galactus d’épargner la planète en se portant volontaire pour devenir son nouveau héraut. Galactus accepta et transforma Norrin Radd en le Surfeur d’Argent, supprimant sa morale afin qu’il menât Galactus à des mondes habités si nécessaire, comme Joot, une planète infestée par des symbiotes, Basooga, Galcidor, Kyjael, Luphom, Seti-Six, Tartom et la planète kree Tarsis. Le Surfeur mena même à une occasion Galactus à mettre fin à la menace du chef de guerre meurtrier Kallreich l’Inconquérable en consommant un monde qu’il avait envahi. Quand le Surfeur d’Argent amena Galactus sur Terre, malgré les efforts de Uatu le Gardien pour cacher la planète, Alicia Masters attint les émotions longtemps submergées de Norrin, le retournant contre son maître. Galactus avait facilement vaincu les Quatre Fantastiques, mais le pouvoir du Surfeur retarda le repas de Galactus assez longtemps pour permettre à Reed Richards de lui infliger sa première défaite. Uatu envoya la Torche dans le vaisseau de Galactus pour récupérer l’Annihilateur Ultime, un appareil supposément assez puissant pour détruire même le puissant Galactus. Galactus fut forcé de jurer d’épargner la Terre et il punit le Surfeur en érigeant une barrière d’énergie qui empêcha le Surfeur de quitter la Terre.

 

Peu après, Galactus sentit des sources d’énergie abondantes dans la Galaxie Noire, mais il fut distrait quand le Docteur Fatalis usurpa le pouvoir du Surfeur d’Argent et s’écrasa dans la barrière entourant la Terre de Galactus. Sentant cette perturbation, Galactus scanna Fatalis, mais découvrit qu’il ne méritait pas son attention et le renvoya en Latvérie. Galactus envoya bientôt son Punisher pour récupérer le Surfeur sur Terre. Les Quatre Fantastiques le retinrent assez longtemps pour permettre au Surfeur de s’échapper dans le Microvers. Galactus força les Quatre Fantastiques à l’aider à trouver le Surfeur, qui localisa un monde inhabité pour lui, après quoi il laissa le Surfeur piégé sur Terre pour une localisation future facile.

 

Consommant le monde Taur pour renflouer ses réserves, Galactus voyagea dans la Galaxie Noire, où il rencontra Ego la Planète Vivante. Avec l’aide de Thor, recruté par les Colonisateurs de Rigel, Ego chassa Galactus. Les Archéopians survivants firent d’Ego leur nouveau foyer. Le Docteur Fatalis utilisa le Cube Cosmique altérant la réalité et d’autres armes pour voler le pouvoir de Galactus, mais Galactus reprit son pouvoir avec l’aide des Quatre Fantastiques. Cherchant un nouveau héraut, Galactus transforma Gabriel Lan, capitaine du vaisseau xandarien Ouvreur de Voie, en le Marcheur de l’Air, mais il fut par la suite tué en défendant son maître des Ovoïdes extraterrestres. Galactus transféra l’étincelle de vie de Lan dans un robot du Marcheur du Ciel et le suivit sur Terre, où les Quatre Fantastiques le détruisirent. Galactus força alors le Surfeur à accepter de le suivre partout dans l’univers, mais Reed Richards altéra les contrôles du vaisseau de Galactus, l’envoyant dans la Zone Négative, au-delà de la portée de la promesse du Surfeur.

 

Retournant dans la dimension de la Terre, Galactus donna des pouvoirs à l’ancien premier officier de Lan Pyreus Kril pour en faire son nouveau héraut, Firelord. Il envoya Kril pour recruter l’aide de Thor contre Ego, désormais fou, qui avait consommé les Archéopians. Thor libéra Firelord de la servitude de Galactus en offrant le Destructeur asgardien à sa place. Le Destructeur mena Galactus sur la Contre-Terre du Maître de l’Evolution et le Maître appela les Quatre Fantastiques à l’aide. Même si les efforts des héros pour trouver des mondes inhabités ne trouvèrent que le monde robotique Mekka et l’un des mondes skrulls Kral, l’Homme Impossible offrit sa propre planète, Poppup, dont le peuple souffrait d’ennui terminal. Consommant Poppup, Galactus disparut de l’existence en raison d’une indigestion cosmique. Pendant l’absence de Galactus, son vaisseau fut envahi par le dieu Loki, qui vola le Destructeur, et par le voyageur temporel Korvac, qui absorba un pouvoir immense et complotait de conquérir l’univers. En se reformant, Galactus réalisa ce qui s’était passé et tourna l’Annihilateur Ultime contre Korvac, qui feignit la mort pour s’échapper. Reed Richards appela ensuite Galactus pour défaire la puissance du Sphinx (Anath-Na Mut). En échange, les Quatre Fantastiques trouvèrent un héros remplaçant, selon les requêtes de Galactus, quelqu’un qui ne s’inquiétait pas des vies innocentes. Sur la planète Lanlak, les Quatre recrutèrent son seigneur, Tyros, que Galactus transforma en Terrax le Dompteur.

 

Terrax, cependant, s’avéra déloyal. Après avoir localisé un certain nombre de planètes, il essaya de se créer un nouvel empire. Quand Galactus essaya de le rappeler, Terrax fuit dans un trou noir. En réponse, le drone de Galactus R-11 recruta la mutante Dazzler (Alison Blaire), qui récupéra Terrax après que Galactus l’imprégna brièvement de Pouvoir Cosmique. Reprenant son devoir, Terrax mena le mangeur de planètes sur Galador, où Galactus tua le Premier Directeur de ce monde et le guerrier Terminateur avant que le Chevalier de l’Espace Rom ne convainquît Galactus de chercher plutôt le Monde Spectral, la planète des ennemis de Galador Spectres Noirs. La magie du Monde Spectral et de sa Nébuleuse Noire s’avérèrent trop pour Galactus, mais il honora néanmoins son accord d’épargner Galador, même s’il la transporta dans un lieu distant inconnu des Chevaliers de l’Espace. Terrax mena ensuite Galactus sur Terre, espérant que les Quatre Fantastiques pourraient le défaire à nouveau, mais Galactus dépouilla Terrax de son pouvoir et le chassa. Les Quatre Fantastiques, les Vengeurs et le Docteur Strange défirent Galactus, épuisé, mais quand le dévoreur de mondes agonisa, Reed organisa des efforts pour le sauver. Galactus avait néanmoins besoin de se nourrir, mais il accepta à la place l’offre de la Torche Frankie Raye de devenir son nouveau héraut, la transformant en Nova.

 

Nova mena initialement Galactus sur des mondes peuplés, dont Kehil, dont elle trouva plus tard un nouveau foyer pour les survivants. Quand la force vitale de Galactus avait diminué au point qu’il reçut la visite de la Mort elle-même, Nova le mena pour se nourrir avec Tarnax IV, le monde du trône skrull, un acte qui jeta l’empire skrull dans le chaos. Un groupe de X-Men voyageant dans le temps s’échappèrent de justesse de Tarnax IV. Peu après, un groupe intergalactique jugea Reed Richards pour son crime d’avoir sauvé Galactus, mais il fut acquitté après que Galactus apparut lui-même et que ses liens à la vie de l’univers furent révélés par Eternité. Même si le souvenir spécifique s’effaça rapidement des personnes présentes, le sens que Galactus avait une raison d’être spécifique dans l’univers fut conservé.

 

Peu après, Galactus fut transporté sur le monde artificiel Battleworld par le Beyonder pour servir dans ses « Guerres Secrètes ». Galactus essaya à la place de dévorer Battleworld, mais Fatalis usurpa brièvement son pouvoir à nouveau. Peu après avoir révoqué l’exil du Surfeur d’Argent sur Terre, Galactus fut attaqué par les Doyens de l’Univers, qui cherchèrent à le détruire ainsi que l’univers et renaître ainsi dans l’univers suivant comme Galactus l’avait fait. Le Surfeur et Nova aidèrent Galactus à défaire leur complot, qui inclut des batailles contre Ego et le cosmique Intermédiaire et un voyage dans un trou noir, après quoi Galactus s’alimenta sur le monde peuplé Naja-7. Après avoir aidé Puissance Quatre à guérir Nova, devenue folle, Galactus fut attiré sur Terre par la puissance de la Force Phénix, combattant brièvement son hôte d’alors, Rachel Summers, avant de reconnaître la Force comme essentielle pour l’univers.

 

Galactus fut à nouveau appelé sur Terre pour défaire une menace mortelle, le Consortium, et fut banni sur le monde interdimensionnel Quwril. Après son retour, le Surfeur prévint Galactus que le Titan fou Thanos, rendu virtuellement omnipotent par les Gemmes de l’Infini. Galactus se moqua de cette menace jusqu’à ce que Thanos le ridiculisât en éliminant une planète sur laquelle Galactus avait l’intention de se nourrir. Assez ironiquement, Galactus fut également provoqué par l’hybride déviant-inhumain Maelstrom, qui avait acquis également un vaste pouvoir, même si Maelstrom fut bientôt détruit par un trou noir de sa propre conception. Après avoir consommé une autre planète, Galactus rejoignit un certain nombre d’entités cosmiques pour s’opposer à Thanos et ensuite au pirate de l’espace Nébula (qui prit les Gemmes à Thanos), mais même le puissant Galactus n’était pas de taille contre les Gemmes de l’Infini. Galactus rejoignit les autres êtres cosmiques pour décider que le héros Adam Warlock n’était pas digne de garder les Gemmes ainsi que pour enquêter sur la menace d’Edifice Rex aux pouvoirs cosmiques, qui cherchait à nettoyer l’univers.

 

Peu après, Galactus, Nova, le Docteur Strange et le Surfeur enquêtèrent sur les énergies puissantes canalisées par l’équivalent sombre de Warlock, le Mage. Dans le processus, il rencontra l’entité mystique Agamotto et l’exilé extradimensionnel Khoon l’Explorateur. Le Mage utilisa cinq Unités de Confinement Cosmique altérant la réalité, éclipsant le pouvoir de Galactus. Galactus convainquit le Tribunal Vivant de permettre à nouveau les Gemmes de l’Infini d’être utilisées collectivement, faisant directement le jeu du Mage, qui usurpa les Gemmes et les ajouta à sa puissance. Galactus sauva la vie des héros s’opposant au Mage, pendant que Warlock facilita le bannissement du Mage dans le royaume dans la Gemme de l’Ame.

 

Nova se rapprocha de Galactus, devenant même dans le secret de ses émotions et ses pensées privées. Mais Galactus la congédia quand elle résista à l’idée de le mener à des mondes inhabités Galactus donna ensuite des pouvoirs au sanguinaire Morg de Caraner comme son nouveau héraut, mais la soif de pouvoir de Morg mena les hérauts passés à entrer en guerre contre lui. Nova mourut apparemment des mains de Morg. Après que les autres hérauts tuèrent Morg, Galactus accepta Firelord et l’androïde Marcheur de l’Air restauré comme hérauts pendant qu’il ressuscita secrètement Morg, le rendant cette fois plus gérable. Cependant, Morg fut bientôt enlevé par le vieux rival de Galactus, le Tyran, qui chercha à défier à nouveau son créateur. Ne voulant pas risquer une bataille avec le Tyran à ce moment-là, Galactus permit à contrecœur au Tyran de garder Morg en échange d’une trêve temporaire. Morg s’échappa plus tard et retourna chez Galactus et seul le Surfeur sauva les deux autres hérauts de sa colère. Quand le Tyran confronta Galactus et le vainquit, Morg déchargea l’Annihilateur Ultime dans un effort pour arrêter le Tyran, mais il se détruisit apparemment également ainsi que Galactus.

 

Galactus survécut en s’échappant dans un vide extradimensionnel, mais il fut plus tard appelé par Reed Richards par un Trans-Dimensionnaliseur pour s’opposer au pouvoir d’Hyperstorm. Vorace après sa période dans le vide, Galactus accepta prestement l’aide de Richards pour se nourrir sur Hyperstorm, drainant son pouvoir et liant les deux êtres. Quand les effets du Trans-Dimensionnaliseur commencèrent à s’effacer, Galactus fut renvoyé dans le vide, entraînant Hyperstorm avec lui. Revenant plus tard d’une manière ou d’une autre, Galactus envoya le Surfeur à la recherche d’un objet de puissance, qui s’avéra être un démon antique. Galactus témoigna devant Roma de la capacité des Quatre Fantastiques de surveiller Franklin Richards, après quoi il consomma l’un des mondes du Collectionneur, qui lui avait été involontairement révélé par Wolverine. Galactus localisa ensuite un gladiateur extradimensionnel qu’il avait traqué pendant des décennies, le transformant en son héraut jusqu’à ce que les Quatre Fantastiques le libérassent.

 

La faim de Galactus devint plus grande que jamais, le rendant fou de désir de consommer une vie consciente. Recrutant un nouveau héraut, Levier Rouge, Galactus dévora monde après monde, dont Verdant, jusqu’à ce qu’une union de héros de la Terre et les armées de plusieurs races, dont les Krees et les Shi’ars, montassent une offensive contre lui. Le Surfeur retourna finalement le propre vaisseau de Galactus contre lui et il consomma sa forme, le dispersant en énergie inerte. L’un des vieux ennemis de Galactus, Abraxas, désormais laissé sans personne pour le maintenir à l’écart, menaça de détruire un certain nombre de réalités, dont la Terre-616 (la Terre principale). Franklin Richards et Marvel Girl (Valeria Richards) combinèrent leurs pouvoirs d’altération de la réalité pour reformer Galactus, qui dirigea ensuite la destruction d’Abraxas avec l’Annihilateur Ultime, restaurant les univers.

 

Après s’être de nouveau opposer à Thanos (utilisant alors les pouvoirs du Cœur de l’Infini), Galactus fut victime d’une tromperie presque fatale. L’extradimensionnel Faim, qui consommait des univers comme Galactus consommait des mondes, trompa le manger de planètes en lui faisant croire qu’il pouvait utiliser les Gemmes de l’Infini pour mettre un terme définitif à son appétit. Cependant, l’appareil qu’il construisit forma plutôt un portail qui permit à Faim d’entrer dans son univers. Cette fois, ce fut Thanos qui sauva toute l’existence, détruisant apparemment Faim. Pendant que Galactus récupérait, le Déchu s’échappa et le pourchassa, mais il fut défait par Thanos et le minuscule être puissant Skeet. Peu après, Galactus fut attaqué par un autre être puissant extradimensionnel, qui cherchait l’origine de l’univers, mais il récupéra grâce aux actions des Vengeurs et d’une ligue de héros d’une autre réalité.

 

Un groupe de survivants des prédations de Galactus découvrirent un moyen de protéger les mondes de lui, mais apprirent qu’un pouvoir sur Terre pourrait vaincre cette technologie. Zius mena les survivants sur Terre pour empêcher Galactus d’obtenir ce pouvoir : l’Invisible. Reed Richards échangea les pouvoirs de l’Invisible et de la Torche, faisant croire à Zius qu’il avait neutralisé son pouvoir. Cependant, Galactus arriva presque immédiatement après et réclama Johnny comme nouveau héraut, amplifiant ses pouvoirs grâce au Pouvoir Cosmique. Tout en prétendant remplir sa mission, Johnny chercha à rallier d’autres mondes contre Galactus. Dans le processus, Johnny rencontra et, pas habitué à ses pouvoirs grandement amplifiés, tua presque Karragan l’Impitoyable, qui avait survécu à la destruction de son monde par Galactus et cherchait vengeance. Le retardant finalement jusqu’à ce que les Quatre Fantastiques et Quasar (Wendell Vaughn) pussent arriver à son aide, les nouveaux pouvoirs de Johnny lui permirent d’analyser la nature de Galactus. Il donna des instructions à Reed et Quasar pour former un appareil qui retransforma temporairement Galactus en Galan. Ramené à Manhattan pendant que Reed se dépêchait de trouver une source d’énergie alternative pour lui, Galan fut impressionné par la volonté indomptable de l’humanité et sa lutte constante contre l’adversité et choisit de s’exiler dans une autre dimension plutôt que de risquer de tout détruire quand son pouvoir reviendrait.

 

Retournant apparemment à son ancien mode de vie en retrouvant son pouvoir, Galactus revint et recruta un nouveau héraut, Stardust, qui vénérait son maître et croyait que les autres devaient se soumettre à lui. Galactus consomma ensuite le second foyer de la race korbinite, même si les forces vitales du peuple furent préservées dans un Méta-Orbe. Quand leur protecteur, Beta Ray Bill, combattit Stardust, le héraut ouvrit involontairement un portail dimensionnel qui libéra la monstrueuse Astoreth, qui menaça de consommer l’univers entier. Pendant que Bill joignit ses forces avec Stardust contre elle, Galactus donna des pouvoirs au prédécesseur de Bill, Alpha Ray Bill, qui se sacrifia ainsi que Stardust dans le processus pour chasser Astoreth dans un trou noir.

 

Quand Annihilus de la Zone Négative mena sa Vague d’Annihilation dans l’univers de matière positive, il dirigea ses forces pour capturer les hérauts de Galactus, dont il disséqua certains pour apprendre comment il pouvait gagner leur Pouvoir Cosmique. Reconnaissant cette menace, Galactus envoya Stardust pour appeler le Surfeur à ses côtés et s’opposer ensuite aux forces de la Vague. Pour mieux s’opposer à la Vague, le Surfeur accepta l’offre de Galactus de restaurer ses convictions récemment affaiblies tout en gardant ses remords et de redevenir le héraut de Galactus. Son contrôle du pouvoir et ses capacités de combattant ainsi grandement amplifiés, le Surfeur attaqua les puissants Chercheurs de la Vague, les vainquant avant de mener Galactus sur un nouveau monde pour se nourrir. A la même période, cependant, Annihilus forma une alliance avec Thanos, lui disant de donner son prix en échange de permettre à Annihilus de canaliser le pouvoir de Galactus. Thanos, à son tour, s’allia ensuite avec les ennemis antiques de Galactus, Aegis et Tenebrous, qui avaient été libérés quand la Vague d’Annihilation détruisit le Kyln. Quand l’union des forces interplanétaires connue sur le nom de Front Uni s’opposa à la Vague d’Annihilation, Thanos et Skreet rejoignirent Aegis et Tenebrous pour défaire et capturer Galactus et le Surfeur d’Argent.

 

Incapable de transférer le pouvoir de consommer les planètes de Galactus directement à Annihilus, Thanos utilisa plutôt sa technologie pour garder Galactus immobilisé pendant qu’ils le manipulèrent pour consommer des mondes, l’utilisant comme une arme puissante. Annihilus utilisa ainsi Galactus pour dévorer Dédale Cinq, une base du Front Uni, les forçant à fuir et résultant en la dissolution du groupe. Après qu’Annihilus utilisa Galactus sur la planète kree Urlima Minor, Thanos reconnut la vraie menace d’Annihilus pour toute vie et s’allia avec Dragon Lune pour libérer Galactus. Les efforts de Thanos furent prématurément interrompus par Drax le Destructeur, qui tua Thanos dans un accomplissement de la mission de sa vie. Drax libéra le Surfeur d’Argent et le Surfeur, à son tour, libéra Galactus, qui attaqua et anéantit par vengeance la majorité de la Vague d’Annihilation en un rien de temps, facilitant la défaite d’Annihilus par d’autres forces.

 

En raison des manipulations de Thanos, Galactus a besoin de se nourrir plus fréquemment que jamais. Il récupéra Stardust comme second héraut. Amoureux de Galactus, Stardust confirma sa loyauté en donnant à Galactus les seuls membres survivants connus des Ethérés (la propre race de Stardust) pour se nourrir. Galactus parla ensuite au Surfeur de l’histoire des Dieux Préfaciels et envoya le Surfeur pour arrêter Aegis et Tenebrous. Les trouvant au Craquement, le Surfeur fut dominé jusqu’à ce qu’il canalisât les énergies du Craquement pour les détruire. Le Surfeur aurait également péri si Galactus n’était pas arrivé et ne l’avait pas fièrement restauré.

 

Le Surfeur mena par la suite Galactus pour se nourrir sur la jeune entité cosmique Epoque. Les Quatre Fantastiques (la Panthère Noire, Tornade, la Torche et la Chose) rejoignirent le nouveau protecteur d’Epoque, Gravité (Greg Willis), pour défendre Epoque. Les Quatre Fantastiques et leurs alliés défirent le Surfeur et Stardust et Gravité abandonna tout son pouvoir nouvellement augmenté à Galactus pour le rassasier suffisamment pour épargner Epoque. Galactus restaura ses hérauts et partit dans l’espace. Galactus se nourrit par la suite sur la planète Orbucen et l’héroïque Nova (Richard Rider), aidé par le Surfeur, permit aux Orbucenis de s’échapper avant la destruction de leur planète. Pendant cette rencontre, Nova rencontra Herse, une entité se nourrissant de la terreur qui voyageait clandestinement sur le vaisseau de Galactus depuis le procès de Galactus, se dissimulait dans un cône de psilence et tourmentait les indigènes des planètes que Galactus dévorait. La lutte de Nova avec Herse alerta le Surfeur qui détruisit le cône de psilence et Galactus, sentant le maléfique Herse, l’anéantit avec une rafale d’énergie.

 

Au-delà du bien et du mal, forcé de détruire des mondes entiers pour survivre, Galactus est intimement lié à la nature de l’univers. Il croit que sa destinée ultime est de rendre à l’univers bien plus que ce qu’il a pris.

 

Note : Le Surfeur croyait autrefois que l’être cosmique énigmatique Autre avait consommé Zenn-La peu après son départ et que l’existence de Zenn-La était une simple illusion maintenue par Galactus. Cependant, les nombreuses interactions de Shalla-Bal et d’autres Zenn-Laviens avec le peuple de la Terre et d’autres races sembleraient réfuter ça. La vérité reste incertaine.

 

Description physique

 

Taille : 8m76.

Poids : 18,2 tonnes.

Yeux : Blancs.

Cheveux : Noirs.

Peau : Blanche.

Traits particuliers : La taille de Galactus diminue jusqu’à 3m28 quand il est grandement en manque d’énergie vitale.

 

Même si Galactus est généralement représenté sous forme humanoïde, chaque être conscient le perçoit comme ayant une forme ressemblant à la sienne. Donc, les humanoïdes voient Galactus sous forme humanoïde pendant qu’un Skrull, par exemple, percevra Galactus comme ressemblant à un Skrull. Même si Galan était un humanoïde, la vraie forme actuelle de Galactus est inconnue. On ignore pourquoi les êtres de races conscientes différentes le perçoivent différemment.

 

 

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Immesurable (niveau 7).

Force : A pleine puissance, Galactus possède une force surhumaine lui permettant de soulever bien plus de 100 tonnes et il peut utiliser son vaste pouvoir pour augmenter sa force incommensurablement au-delà de ça. Cependant, Galactus se repose invariablement sur ses pouvoirs énergétiques au combat plutôt que sur sa force physique (niveau 7).

Vitesse : Surhumaine (niveau 7).

Résistance : Surhumaine (niveau 7).

Projection d’énergie : Capable de projeter quasiment toutes formes d’énergie (niveau 7).

Aptitude au combat : Combattant à mains nues formidable mais inexpérimenté (niveau 2).

 

Pouvoirs physiques surhumains : Galactus possède un pouvoir cosmique au-delà de l’entendement humain. Son corps est parcouru par les énergies de l’univers précédant le Big Bang dont il a été doté par l’Œuf Cosmique lui-même. Galactus est capable d’utiliser les vastes énergies en lui pour un nombre incalculable d’effets. Certaines de ses capacités les plus rudimentaires sont la restructuration ou la conversion moléculaire de la matière, la projection d’énergie avec une énorme force de frappe, la téléportation d’objets externes à travers l’espace ou même le temps et l’érection d’écrans énergétiques et de champs de force invincible. Même ces êtres à qui il a donné une petite fraction de son pouvoir toujours renouvelé sont capables de manipuler la matière et l’énergie par des moyens au-delà de la compréhension humaine.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Galactus est télépathe, capable de lire les pensées de tout esprit qu’il a déjà rencontré, peu importe à quel point il était avancé ou extraterrestre.

 

Limites : Galactus requiert de l’énergie biosphérique disponible uniquement sur un certain type de planètes avec la capacité d’accueillir la vie pour s’alimenter. Le type approprié de planètes n’a pas besoin d’être là où la vie est présente, il doit simplement avoir le potentiel de vie (en effet, jusqu’à ce que Galactus rencontrât la Terre, il n’avait qu’une seule fois consommé l’énergie d’une planète habitée par des formes de vie conscientes). Même s’il est capable d’extraire et d’absorber cette énergie lui-même, il emploie généralement un étalage compliqué d’équipement pour réaliser le processus de conversion pour lui. L’équipement est non seulement plus efficace que lui, il lui permet également d’éviter la dépense inutile d’énergie impliquée dans le processus. Quand Galactus était nouveau-né, l’énergie d’une planète de taille moyenne comme la Terre était assez pour l’alimenter pendant environ un siècle (en utilisant les mesures terriennes de temps). Maintenant, pour des raisons inconnues, il a besoin de se nourrir environ une fois par mois. Son corps convertit totalement l’énergie biosphérique pour ses fonctions vitales et ses activités corporelles sans aucune perte.

Origine des pouvoirs surhumains : Recréation dans l’univers actuel comme personnification des forces d’équilibre entre Mort et Eternité.

Autres capacités et talents spéciaux : Connaissances scientifiques au-delà de la compréhension de l’humanité.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement

 

Spécifications du costume : Galactus porte un une armure intégrale construite dans un métal extraterrestre inconnu qui lui permet de réguler et contrôler son énergie personnelle. S’il enlevait l’armure, les vastes énergies cosmiques qui lui donnent son pouvoir s’échapperaient avec le potentiel de le transformer en petit soleil.

Armement personnel : Aucun.

Armement spécial : Aucun.

Autres accessoires : Galactus emploie souvent un robot appelé le Punisher, qui possède une grande force surhumaine, pour combattre des adversaires dont le niveau de puissance ne rivalise pas avec le sien. Il utilise un convertisseur d’énergie pour consommer les mondes.

Moyen de transport : Même s’il est capable de voyager dans l’espace par son propre pouvoir, Galactus dédaigne les dépenses inutiles de pouvoir et préfère traverser l’espace dans des vaisseaux spatiaux de sa propre conception.

 

Bibliographie

 

Thor #168-169 (de septembre à octobre 1969)/Super-Villain Classics #1 (mai 1983)

Survit à la destruction de son univers, recréé dans l’univers actuel en tant que Galactus.

Thor #162 (mars 1969)

Emerge de son vaisseau incubateur, détruit la planète Archéopia.

Cosmic Powers #6 (août 1994)

Crée et combat le Tyran.

Thanos #11 (août 2004)

Donne des pouvoirs au Déchu, bannit le Déchu.

Silver Surfer #1 (août 1968)

Epargne la planète Zenn-La, transforme Norrin Radd en le Surfeur d’Argent.

Fantastic Four #48-50 (de mars à mai 1966)

Tente de détruire la Terre, contrecarré par Uatu le Gardien, les Quatre Fantastiques et le Surfeur d’Argent, exile le Surfeur d’Argent sur Terre.

Fantastic Four #74-77 (de mai à août 1968)

Tente de récupérer le Surfeur d’Argent.

Thor #160-162 (de janvier à mars 1969)

Consomme Taur, rencontre Ego.

Fantastic Four: World’s Greatest Comics Magazine #10-12 (de novembre 2001 à janvier 2002)

Pouvoir usurpé par Fatalis.

Thor #306 (avril 1981)

Donne des pouvoirs au Marcheur de l’Air, crée sa version robotique.

Fantastic Four #120-123 (de mars à juin 1972)

Envoyé dans la Zone Négative.

Thor #306 (avril 1981)/Uncanny Origins #4 (décembre 1996)

Donne des pouvoirs à Firelord.

Thor #225-228 (de juillet à octobre 1974)

Combat Ego.

Fantastic Four #171-175 (de juin à octobre 1976)

Cible la Contre-Terre, consomme Poppup.

Fantastic Four #210-213 (de septembre à décembre 1979)

Défait le Sphinx, donne des pouvoirs à Terrax.

Dazzler #9-11 (de novembre 1981 à janvier 1982)

Donne des pouvoirs à Dazzler.

Rom #26-27 (de janvier à février 1982)

Cible Galador.

Fantastic Four #242-245 (de mai à août 1982)

Draine Terrax, donne des pouvoirs à Nova.

Fantastic Four #256-257 (de juillet à août 1983)

Consomme la capitale des Skrulls.

Fantastic Four #262 (janvier 1984)

Témoigne pour Reed Richards.

Secret Wars #1-12 (de mai 1984 à avril 1985)

Transporté à Battleworld.

Silver Surfer v.3 #9-10 (de mars à avril 1988)

Combat les Doyens.

Alpha Flight #97-100 (de juin à septembre 1991)

Consomme le Consortium.

Infinity Gauntlet #2-6 (de juillet à décembre 1991)

S’oppose à Thanos et Nébula.

Infinity War #1-6 (de juin à novembre 1992)/Doctor Strange, Sorcerer Supreme #42-44 (de juin à août 1992)/Silver Surfer v.3 #67-69 (de juillet à août 1992)

Cherche le Mage, rencontre le Tribunal.

Cosmic Powers #5 (juillet 1994)

Donne des pouvoirs à Morg.

Silver Surfer v.3 #102-109 (de mars à octobre 1995)

Combat le Tyran.

Fantastic Four #414 (juillet 1996)

Combat Hyperstorm.

Silver Surfer: Dangerous Artifacts #1 (juin 1996)

Envoie le Surfeur pour récupérer un objet de puissance.

Fantastic Four v.3 #8 (août 1998)

Témoigne devant Roma.

Wolverine v.2 #137-138 (d’avril à mai 1999)

Consomme le monde du Collectionneur.

Galactus the Devourer #1-6 (de septembre 1999 à mars 2000)

Utilise Levier Rouge, consommé par son propre vaisseau.

Marvel Universe : The End #4-6 (de juin à août 2003)

S’oppose à Thanos.

Thanos #2-6 (de janvier à avril 2004)

Trompé par Faim.

Fantastic Four #518-523 (de novembre 2004 à avril 2005)

Donne des pouvoirs à Johnny Storm, redevient Galan.

Stormbreaker: The Saga of Beta Ray Bill #1-6 (de mars à août 2005)

Utilise Stardust et Alpha Ray Bill.

 

Dessins : John Byrne, Keith Pollard, Mike Wieringo.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel #4 (avril 1983), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #4 (mars 1986), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #28 (1993), Manuel Officiel de l’Univers Marvel : Quatre Fantastiques 2005 (août 2005), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #4 (octobre 2008).