Ego

 

Données biographiques

 

Nom français : Ego.

Vrai nom : Ego.

Autres pseudonymes actuels : La Planète Vivante.

Anciens pseudonymes : Aucun.

Identité : L’existence d’Ego est inconnue du public général de la Terre.

Occupation : Inapplicable.

Statut légal : Citoyenne d’Asgard avec un casier judiciaire, amnistiée.

Lieu de naissance : La « Galaxie Noire ».

Etat civil : Inapplicable.

Parents connus : Ego-Prime (descendant cloné).

Confidents connus : Aucun.

Alliés connus : Les Doyens de l’Univers.

Ennemis principaux : Thor, le Surfeur d’Argent, les Quatre Fantastiques, Galactus.

Affiliation : Membre non officiel des Doyens de l’Univers.

Base d’opérations : Mobile à travers l’univers, anciennement la Galaxie Noire.

Education : Inapplicable.

Première apparition : Thor #132 (septembre 1966).

Origine : Fantastic Four #235 (octobre 1981).

 

Histoire : Ego la Planète Vivante a la même origine que toute autre planète, se formant à partir de millions d’années à partir de gaz cosmiques et de poussière. Mais contrairement aux autres planètes connues, Ego développa une conscience et une intelligence. La conscience d’Ego n’est pas le résultat de la fusion de l’essence d’un être surhumain avec la planète, comme la déesse Gaïa fusionna sa propre essence avec la biosphère de la planète Terre. Il n’est pas plus vrai, comme Ego le fit croire au dieu asgardien Thor, qu’Ego fut créé par la fusion d’une planète avec la conscience d’un être humanoïde. A la place, la conscience d’Ego évolua naturellement dans la planète elle-même, apparemment à travers un processus similaire à celui qui permet à certaines étoiles d’atteindre la conscience. Ego existait dans la « Galaxie Noire » ainsi nommée, qui est probablement en réalité une nébuleuse sombre près ou dans la Voie Lactée. Ego fut presque découvert plusieurs fois au cours des siècles par des vaisseaux exploratoires envoyés par les Colonisateurs rigelliens. Ego détruisit chacun de ces vaisseaux.

 

Finalement, Ego décida de conquérir d’autres zones de l’univers en créant des êtres humanoïdes très puissants à partir de sa propre substance et en les envoyant pour conquérir d’autres planètes. Ce plan fut contrecarré par Thor, qui voyagea sur Ego accompagné par un Enregistreur rigellien. Thor invoqua le pouvoir de son père Odin pour créer un cataclysme planétaire dans l’atmosphère d’Ego qui assomma Ego. Se sentant humilié, Ego renonça à ses plans de conquête.

 

Des mois plus tard, Ego fut attaqué par le destructeur de planètes connu sous le nom de Galactus. Croyant que Galactus était la plus grande menace, Thor, puisant dans le pouvoir de son père Odin, aida Ego à pousser Galactus à se retirer. Feignant la gratitude, Ego permit aux « Vagabonds », des survivants de la race extraterrestre des Archéopiens dont la planète avait été détruite par Galactus des milliards d’années auparavant, de s’installer sur sa surface. Mais peu après que Thor partit, Ego consuma tous les Vagabonds.

 

Quelque temps plus tard, sur les ordres du Haut Commissaire rigellien, la Colonisatrice nommée Tana Nile prit un échantillon relativement petit de l’essence d’Ego, dans l’espoir qu’il pourrait être utilisé pour transformer d’autres planètes en mondes habitables, le liant avec la planète « Monde Noir ». A la place, l’échantillon d’Ego devint un être avec sa propre conscience, appelé Ego-Prime, qui vint finalement sur Terre et commença à semer le chaos. Ego-Prime confronta Thor, mais, comme Odin l’avait planifié, au cours de la bataille, Ego-Prime libéra une forme inconnue d’énergie qui irradia trois humains de la Terre dont Odin avait arrangé la présence. L’énergie libéra le potentiel génétique latent de ces trois humains, Carter Dyam, Chi Lo et Jason Kimball, les transformant en êtres surhumains qui, avec neuf autres êtres humains évolués de manière similaire, sont devenus connus sous le nom des Jeunes Dieux. Ego-Prime, ayant dépensé toute son énergie, se désintégra. Après s’être reformé, il fut fait prisonnier par l’Etranger, qui l’emmagasina dans son monde laboratoire.

 

Ego lui-même devint fou, peut-être en conséquence du retrait de la portion qui devint Ego-Prime. Thor, Galactus, Hercule et Firelord combattirent ensemble la planète vivante folle. Galactus attacha une énorme unité de propulsion sidérale extraordinairement puissante au pôle Sud d’Ego. Une fois activée, l’unité propulsa Ego à travers l’espace avec l’intention de le maintenir loin de tout monde habité.

 

Cependant, avec le temps, Ego apprit à contrôler psioniquement l’unité de propulsion sidérale. Cherchant à se venger de Galactus, Ego voyagea vers la Terre, que Galactus avait visitée dans le passé. Quand Ego approcha, ses forces gravitationnelles semèrent une grande dévastation sur Terre et les Quatre Fantastiques voyagèrent sur Ego dans un vaisseau spatial pour essayer de s’occuper de la menace qu’il présentait. Un homme appelé L.R. « Skip » Collins épuisa complètement ses immenses pouvoirs psioniques en défaisant toute la dévastation et en faisant oublier ce qui était arrivé à toute la race humaine. Le chef des Quatre Fantastiques, Reed Richards, demanda à la Chose de retirer l’une des batteries de l’unité de propulsion sidérale d’Ego. Donc, quand Ego déclencha ensuite l’unité, seule la moitié de son moteur s’enclencha. Ego fut incapable de s’empêcher d’être attiré par les forces gravitationnelles du soleil de la Terre, ce qui provoqua la désagrégation de la planète vivante.

 

Mais Ego fut capable de puiser dans l’énergie du soleil afin de générer assez d’énergie psionique pour se reformer. A nouveau en contrôle total de l’unité de propulsion, Ego se lança hors du système solaire de la Terre. Cependant, Ego avait grandement épuisé ses énergies psioniques pour se reformer et eut besoin de les renouveler en consommant les forces vitales d’autres êtres. Ego « digérait » lentement un grand nombre de Spectres Noirs qui avaient atterri sur sa surface, ainsi que deux Chevaliers de l’Espace galadoriens, Chercheur et Scanner, qui les pourchassaient, quand Rom, le plus grand des Chevaliers de l’Espace, arriva. Rom libéra ses collègues et bannit les Spectres dans une dimension de poches des limbes.

 

Ego devint un allié des Doyens de l’Univers, qui acceptèrent Ego dans leurs rangs parce qu’il était la seule créature de son genre, comme les Doyens étaient chacun le dernier survivant de son espèce. Ego servit de base d’opérations mobile des Doyens et combattit le Surfeur d’Argent à leur demande, tentant de consommer les énergies du Surfeur, mais le Surfeur prit le contrôle du propulseur et menaça de le diriger dans un soleil, forçant Ego à le libérer. Ego rencontra plus tard la flotte korbinite, menée par Beta Ray Bill, et les attaqua, détruisant plusieurs vaisseaux. Quand Ego révéla à Bill qu’il avait été rendu fou par le propulseur de Galactus, Bill demanda à la flotte de détruire le propulseur. De gratitude, Ego offrit de devenir la nouvelle planète des Korbinites, mais Bill refusa, se méfiant d’Ego et sachant que les Korbinites n’aimeraient pas Ego pour avoir tué certains d’entre eux. Bill abandonna Ego.

 

Les énigmatiques Célestes transformèrent la Galaxie Noire en un nouveau membre de leur race et ce Céleste entra en contact avec Ego. Le Maître de l’Evolution enquêta sur ça et, alors qu’Ego était consumé par un immense « Super-Ego », il émit l’hypothèse qu’Ego pouvait être une seule manifestation d’un être plus grand et que plus d’un Ego peut exister. D’autres Célestes vinrent examiner le dilemme d’Ego, mais on ignore comment Ego échappa à Super-Ego.

 

Dans le cadre d’un plan compliqué pour rétablir l’Empire kree, l’Intelligence Artificielle prit le contrôle d’Ego et l’envoya pour attaquer d’autres mondes, tentant de les « réveiller » avec ses énergies afin que ces mondes devinssent conscients. Ego détruisit la planète des Kryloriens dans sa fureur et l’incident amplifia les tensions entre les races extraterrestres formant le Conseil Intergalactique. Le Surfeur d’Argent, le Professeur X et le Cadre K l’empêchèrent de détruire la planète capitale shi’ar, mais l’Intelligence Suprême arrangea la destruction apparente d’Ego avant qu’ils ne pussent discerner son objectif.

 

L’Intelligence Suprême ordonna à ses agents de compacter l’essence d’Ego et de l’envoyer sur Terre, alors que le Conseil Intergalactique décida de faire de la Terre une colonie pénale et était en train d’y envoyer plusieurs de leurs pires délinquants. L’essence d’Ego fut trouvée dans une fusée écrasée par un couple de fermiers séniles du Nebraska qui pensait qu’ils avaient sauvé un « bébé de l’espace ». Ego commença à se répandre à travers la Terre et des manifestations de lui attaquèrent de nombreux héros de la Terre. Quand Ego commença à consommer la planète, l’Intelligence Suprême puisa dans la puissance d’Ego avec des tuyaux et la siphonna aux Krees afin qu’ils pussent utiliser la puissance d’Ego. Le Surfeur d’Argent tenta d’arrêter l’infestation, mais il ne put pas remplir totalement le défi. Quasar (Wendell Vaughan) arrêta finalement Ego en l’absorbant dans la Zone Quantique d’où il tire son pouvoir. Ego était enfermé, mais il pouvait s’échapper à tout moment. Quasar s’exila dans l’espace pour empêcher Ego d’infecter à nouveau la Terre.

 

Récemment, Ego fut parmi les êtres qui attaquèrent Thanos pendant qu’il possédait le Cœur de l’Infini. La manière dont Ego s’échappa de la Zone Quantique n’est pas chroniquée.

 

Description physique

 

Taille : 6700 km de diamètre.

Poids : Non révélé.

Yeux : Sans.

Cheveux : Sans.

Peau : Inapplicable.

Traits particuliers : Ego est une entité de la taille d’une planète.

 

 

 

 

 

 

 

Pouvoirs et capacités

 

Intelligence : Immesurable (niveau 6).

Force : Ego peut créer des êtres humanoïdes à partir de sa propre substance qui partagent sa conscience et qui peuvent soulever plus de 100 tonnes (niveau 7).

Vitesse : Vitesse de distorsion (niveau 7).

Résistance : Virtuellement indestructible (niveau 7).

Projection d’énergie : Capable de projeter de multiples formes d’énergie (niveau 7).

Aptitude au combat : Aucune (niveau 2).

 

Pouvoirs physiques surhumains : La planète vivante Ego a été appelée un « biovers ».Chaque partie de sa substance, dont son atmosphère est « vivante », dans la mesure où elle est animée et contrôlée par la conscience d’Ego. La composition exacte d’Ego est inconnue, mais la majorité de la surface de la planète, au moins, semble être composée de molécules organiques. La planète possède diverses caractéristiques internes qui sont analogues à des parties d’organismes vivants basés sur Terre. Par exemple, son intérieur contient des tunnels qui ont été comparés à des artères et le centre de la conscience d’Ego réside dans un organe ressemblant à un cerveau situé en profondeur sous sa surface. Ego peut absorber des êtres vivants de taille humanoïde en lui-même et les « digérer » dans des zones internes similaires à l’estomac des êtres de la Terre, utilisant des analogues des fluides digestifs. Comme un organisme de la Terre crée des anticorps unicellulaires pour attaquer les substances étrangères dans son flux sanguin, Ego crée des êtres de taille humanoïde semblables aux anticorps pour attaquer les intrus sur ou sous sa surface. Dans ses rencontres avec des humanoïdes, Ego a poussé les « anticorps » à prendre une forme semi-humanoïde. Ego a appris à voyager à la vitesse de distorsion grâce à son propre pouvoir.

 

Pouvoirs mentaux surhumains : Ego génère de vastes énergies psioniques qui, à leur sommet, rivalisent avec ceux de Galactus. Si Ego épuise son énergie au-dessous d’un niveau qu’il peut réalimenter par lui-même, il peut aider à renouveler ses réserves d’énergie en puisant dans des sources extérieures, comme des étoiles, ou en absorbant les forces vitales de grands nombres d’êtres vivants. A pleine puissance, Ego peut utiliser son énergie psionique pour anéantir des vaisseaux spatiaux. Ego peut également contrôler psychiquement sa propre substance. Ainsi, Ego peut transformer sa propre surface pour ressembler à un visage gigantesque, pour s’étendre dans l’espace avec des tentacules gigantesques ou pour devenir un monde idyllique ressemblant aux plus belles zones de la Terre. Ego peut créer des êtres humanoïdes avec de grands pouvoirs à partir de sa surface et, selon ce qu’il dit, il peut les commander à travers des distances interstellaires. Ego communique télépathiquement avec les autres êtres.

 

Ego a utilisé ses grands pouvoirs psioniques pour commander l’unité de propulsion sidérale immensément puissante installée sur son pôle Sud par Galactus. L’unité peut propulser Ego dans et hors de l’hyperespace à de grandes vitesses et a apparemment une puissance pratiquement inépuisable.

 

Limites : Pour une raison inconnue, Ego est apparemment incapable de retirer l’unité de propulsion intersidérale incrustée dans son pôle Sud. Le contrôle d’Ego sur sa propre atmosphère n’est apparemment pas de taille face au pouvoir que le dieu du tonnerre Thor peut manipuler en utilisant les pouvoirs mystiques de son marteau enchanté.

Origines des pouvoirs surhumains : Non révélée.

Autres capacités et talents spéciaux : Connaissances de technologie extraterrestre sophistiquée bien en avance sur la Terre présente.

 

Grille de pouvoir

1

2

3

4

5

6

7

Intelligence

 

 

 

 

 

 

 

Force

 

 

 

 

 

 

 

Rapidité

 

 

 

 

 

 

 

Résistance

 

 

 

 

 

 

 

Projection d’énergie

 

 

 

 

 

 

 

Aptitude au combat

 

 

 

 

 

 

 

 

Equipement

 

Spécifications du costume : Aucun.

Armement personnel : Aucun.

Armement spécial : Aucun

Autres accessoires : Aucun.

Moyen de transport : Une unité de propulsion sidérale immensément puissante.

 

Bibliographie

 

Thor #132-133 (de septembre à octobre 1966)

Planifie une conquête interstellaire, combat Thor et l’Enregistreur, renonce aux plans de conquête.

Thor #160-161 (de janvier à février 1969)

Rejoint Thor pour combattre Galactus.

Thor #201 (juillet 1972)

Une portion d’Ego est utilisée pour créer Ego-Prime.

Thor #227-228 (de septembre à octobre 1974)

Devient fou, combat Thor, Firelord, Hercule et Galactus, envoyé loin des zones peuplées de l’univers.

Fantastic Four #234-235 (de septembre à octobre 1981)

Retourne sur Terre pour se venger de Galactus, contre les Quatre Fantastiques, désagrégé par le soleil.

Rom #69 (août 1985)

Se reforme, digère des Spectres Noirs, combat Rom.

Silver Surfer v.3 #4 (octobre 1987)

Rejoint les Doyens de l’Univers dans un complot contre Galactus, combat le Surfeur d’Argent.

Silver Surfer v.3 #22 (avril 1989)

Capture et tente de consommer les énergies du Surfeur d’Argent.

Thor Annual #16 (1991)

Contre Beta Ray Bill.

Thor #448-350 (de juin à août 1992)

Consumé par le biovers.

Maximum Security: Dangerous Planet #1 (octobre 2000)

Rendu fou par l’Intelligence Suprême, contre le Professeur X et le Cadre K.

Iron Man v.3 #34 (novembre 2000)

Envoyé sur Terre comme « bébé ».

Maximum Security #1-3 (de décembre 2000 à janvier 2001)

Commence à consommer la Terre, absorbé dans Quasar.

Marvel Universe: The End #5-6 (de juillet à août 2003)

S’oppose à Thanos.

 

Dessins : John Byrne, Keith Pollard.

Sources : Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition De Luxe #4 (mars 1986), Manuel Officiel de l’Univers Marvel Edition Master #9 (1991), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z #4 (juin 2006), Nouveau Manuel Officiel de l’Univers Marvel A-Z TPB #3 (août 2008).